Aston Kutcher lance son client Twitter Aplus

A.plus le client twitter d'aston Kutcher

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Quelle news étonnante et surtout très intéressante! Hier alors que je parcourais le web comme à mon habitude, je suis tombé sur un article relatant la sortie du client Twitter A.plus, un client édité et promu par Aston Kutcher… Mais ce monsieur n’est pas comédien à la base? Eh bien si, mais en décortiquant un peu la news on se rend vite compte qu’il sert de bouclier dans une guerre entre Twitter et UberMedia!

En effet, je ne sais pas si vous avez suivi un peu l’histoire mais Twitter a quelques mois « interdit » ses développeurs de créer des clients basiques pour son réseaux. Il est ensuite entré en guerre avec UberMedia et a tous fait pour couper l’herbe sous le pied de cet éditeur (il avait d’ailleurs racheté TweetDeck avant ce dernier). L’idée derrière? Récupérer une partie de ses membres puisque le groupe édite des clients connus et très populaire comme echofon et Twidroid.

Mais c’était sans compter sur la malice d’UberMedia qui vient d’éditer le client d’une des stars les plus suivies sur Twitter, Aston Kutcher. Eh oui, il n’aura pas fallu longtemps pour que le groupe trouve une stratégie ingénieuse pour contourner les restrictions twitter en le mettant en port-à-faux. On comprend rapidement que si Twitter bannit le client d’Aston Kutcher, il va s’attirer quelques tweets désobligeants voir incitant à quitter le réseau. Cela se transformera alors en bad buzz pour l’entreprise avec à la clé une image ternie (celle d’un réseau qui s’acharne sur un éditeur et qui contrôle ce qui se fait. On aime pas trop l’omniprésence dans le web) et bien évidemment quelques départs!

En ce qui concerne les possibilités du logiciel, je vous laisserais les découvrir mais en soit c’est un client permettant de gérer sa vie Twitter à la manière de tweetdeck ou seesmic. Il permet de faire ce qui se fait habituellement sans grosse révolution, je trouve. L’application a besoin que votre machine supporte l’installation d’Adobe Air, si vous ne le possédez pas déjà.

A l’heure où j’écris, Twitter n’a pas encore donné sa position sur cette annonce mais je pense qu’il va devoir la jouer fino pour éviter de se griller devant sa communauté. Hate de voir son prochain coup!

Source: TNW

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.