Apple dope ses systèmes d’exploitations et s’ouvre au cloud computing

WWDC 2011

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Pour ceux qui étaient sur une autre planète (ou qui ne s’intéresse pas spécialement à l’actu Apple), hier se tenait la conférence annuelle de la firme de Cupertino à San Francisco: la WWDC 2011. Pour une fois, nous n’avons pas eu de réelles surprises dans le sens où Steve a présenté les nouveautés sur lesquelles ses ingénieurs ont travaillé. Mais des sujets déjà connus qui ont fuité il y a quelques semaines pour certains, à savoir la nouvelle version de Mac OS X, d’iOS et l’officialisation de son service de streaming musical dans les nuages.

Annonce Keynote 2011

Commençons par Mac OSX Lion, la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple qui va venir remplacer Snow Leopard. Il faut savoir que c’est une mise à jour majeure puisqu’elle va amener plus de 250 nouvelles fonctionnalités/résolutions bugs (vous trouvez la liste complète sur le site d’apple). Il s’agit d’amener le système d’exploitation vers une nouvelle ère. Pour ceux qui auraient déjà joués avec la version développeur, on retrouve logiquement:

  • le scroll inversé comme c’est le cas sur les équipements mobiles de la firme
  • des gestes supplémentaires sur le trackpad ou la magic mouse permettant de passer d’une application à une autre notamment
  • Toutes les fenêtres inutilisées seront cachées automatiquement et les applications pourront être affichées en plein écran
  • un nouveau dashboard (que je trouvais inutile jusque là)
  • un système de double tap permettant de zoomer dans safari
  • un auto save de tous les documents ouverts (cela va éviter quelques soucis)
  • un moyen de relancer l’application dans l’état où vous l’aviez éteinte
  • un nouveau système de partage en collaborateur du même réseau basé sur la technologie P2P, AirDrop
  • Une nouvelle version de Mail plus simple et plus puissante
  • Un launchPad, l’équivalent d’une grille sur iPad qui s’activera en pinçant le trackpad
  • La recherche améliorée
  • Le paiement in-App dans les applications du Mac App Store

Du fait du temps réduit de la présentation, Steve Jobs a présenté les mises à jours majeures du système mais il existera pleins de nouveautés. Il a aussi donné quelques chiffres sur les Mac. Il s’est vendu 54 millions de Mac dans le monde, et au dernier trimestre, Mac a pris 28% de parts de marché grâce au Macbook Air. 73 % des Macs vendus sont des portables. Le système d’exploitation basé sur Unix a désormais 10 ans.

On a donc à faire à une nouvelle version majeure, toujours très tourné autour de l’interface qui vise à simplifier la vie de ses utilisateurs. Le but être toujours plus productif. Personnellement j’aurais bien aimé qu’il refonde complètement son finder qui laisse pour le coup à désirer… En tout cas la mise à jour sera disponible très rapidement, c’est à dire en juillet prochain. L’OS sera distribué via le Mac App Store, ce qui signifie qu’il faudra obligatoirement être sous Snow Leopard pour le récupérer (environ 4Go)… Bonne nouvelle par contre, il coutera 29,99$ soit 23,99€ normalement et qu’une fois télécharger il pourra être installé sur l’ensemble de vos ordinateurs… Les développeurs seront ravis puisque c’est pas loin de 300 nouvelles API qui seront exploitables! On devrait donc avoir à le droit à de nouvelles applications bien sympa dans les prochains mois 🙂

Part de marché iOS

Steve Jobs a ensuite logiquement continué sur la nouvelle version d’iOS 5…  Comme toujours, il nous a abreuvé de chiffres:

  • 200 millions de mobiles sous iOS dans le monde et iOS est n°1 avec 44% de parts de marché.
  • 14 millions d’iPad vendus en 14 mois
  • 15 milliards de morceaux vendus sur iTunes, boutique n°1 dans le monde
  • 130 millions de livres téléchargés
  • 14 milliards d’applications téléchargés en 3 ans
  • 2,5 milliards payés aux développeurs
  • 225 millions de comptes sur iTunes

Mais revenons aux nouveautés. A première vue beaucoup de système/fonctionnalité tiré de son principal concurrent Android. En effet, iOS 5 devrait proposé à tous les iEquipements depuis l’iPhone 3GS, ces nouveautés:

  • Un système de notifications complet et retravaillé. On va retrouver de vraies notifications qui seront rassemblées dans un seul et même endroit pour une gestion plus simple (une icone dédiée qui se met à jour en temps réel avec en plus un écran rassemblant tout. Comme android, il faudra faire défiler son doit de haut en bas pour ouvrir cette page spéciale)Les notifications apparaissent sur le lockscreen comme c’est le cas sur les versions jailbreaké ou android
  • Intégration profonde de Twitter dans iOS 5, ce qui signifie que toutes les applications utilisant ce réseau seront automatiquement connecté avec votre compte. Intégration des contacts du réseau dans les contacts, envoi direct de vidéo, photos etc…
  • Reading list arrive pour 23,99$ sur l’OS, habituellement réservé aux ordinateurs de la firme
  • Un gestionnaire de tâche fait aussi son entrée avec la possibilité d’assigner un lieu et des alarmes
  • On peut prendre des photo en cliquant sur le bouton  » volume haut  » et prendre une photo même avec le lockscreen
  • L’application appareil photo voit d’autres nouvelles fonctionnalités: pinch to zoom, verrouillage de l’exposition, de l’autofocus
  • Mail se voit aussi retravaillé avec formatage des textes ( gras, italique, souligné), ajout de drapeaux, recherche dans le corps du message et pour l’iPad uniquement la possibilité de découper le clavier en deux
  • Sortie d’une application équivalente à BlackBerry Messager, iMessage (MSN de BlackBerry)

La nouvelle version de cet iOS sera disponible en automne prochain et pas avant… Dommage, on aurait bien voulu y gouter. Si jamais vous la voulez quand même, il vous faudra installer la version développeur. La grosse nouveauté reste un synchronisation possible avec itunes en OTA (Over The Air), c’est à dire qu’il ne sera plus nécessaire d’utiliser le cable USB pour synchroniser son téléphone. Je crois que c’est la plus grosse révolution pour le moment car ça sera tellement pratique… Sinon cette nouvelle version d’iOS amène 1500 nouvelles API et 200 fonctions que les développeurs pourront aussi exploiter pour notre plus grand plaisir! Plus d’informations sur le site d’apple ou en vidéo:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0iq5floqW3s[/youtube]

iCloud

Pour finir, Steve a dévoilé iCloud, le nouveau service d’Apple que tout le monde attendait… Et là par contre, on a eu le droit à quelques surprises très mais très intéressantes. En effet, il ne s’agit pas d’un système de streaming de musique comme attendu mais un service différent plus complet.

iCloud est ni plus ni moins l’évolution de son service MobileMe. Il s’agit d’un espace de stockage présent dans le cloud vous permettant de stocker l’ensemble de vos données (livres, musique, paramètres, synchronisation mail) et surtout de les retrouver directement sur vos différents équipements. Vos photos issus de l’iPhone seront sauvegardées pendant 30 jours (les 1000 dernières seront sauvegardées en local). La synchronisation se fera une fois par jour et de votre équipement à Internet.

Cela vous sera très mais très utile aussi en cas de souci puisque iCloud vous permettra de restaurer rapidement (en 1 clic) l’ensemble de vos iéquipements. Pas mal, non (même si j’avoue que c’est assez proche que ce que propose déjà android)? Cerise sur le gâteau, iCloud sera complètement gratuit et fonctionnera avec l’ensemble des comptes créés sous MobileMe! Avec iCloud, Apple s’attaque au Nas domestique accessible depuis tous les équipements Mac et surtout à des services comme dropbox.

iCloud c’est 5 Go de stockage pour les mails, sauvegardes et documents. Il sera disponible dès l’automne prochain et dès aujourd’hui pour les développeurs. Plus d’informations sur le site d’apple.

Il a ensuite présenté l’une des composantes de iCloud les plus attendus: iTunes Cloud. Il s’agit de mettre son logiciel multimédia dans les nuages.

iTunes Cloud

C’est à dire qu’un un historique des achats sera disponible avec la possibilité de télécharger deux fois le même morceau sans payer 2 fois comme c’était le cas actuellement. Il a profité pour finir sur un one more thing… et a présenté une offre appelée iTunes Match! Il s’agit d’un système qui scanne votre bibliothèque et qui va reconnaitre vos morceaux et les met à disposition dans le système iCloud sans avoir à les envoyer quelque part. Au final, on a une copie de ses musiques sur le cloud en AAC 256 kbits sans DRM accessible n’importe où depuis les équipements d’Apple compatible. Ce nouveau service sera malheureusement payant mais très peu cher puisque le patron de la firme de Cupertino a annoncé un prix de 24.99$/an pour synchroniser un nombre illimité de musique.

Voilà donc une keynote qui se termine par un pied de nez aux services de streaming musicaux comme Amazon cloud, Google Music, Spotify ou Deezer. Est-ce leur mort qu’Apple vient d’annoncer, je ne suis pas sûr car je pense que nous ne sommes pas prêt à payer l’ensemble de nos musiques. Mais le service iTunes Match a l’avantage d’exister.

En tout cas, je remercie Engadget pour avoir couvert le show et permis de repiquer certains photos. Je mettrais à jour ce poste en fonction des vidéos de présentation officielle que je trouve.

En tout cas, je suis assez content de ce qui a été annoncé dans le sens où il y avait un manque qu’Apple vient combler aussi bien sur iOS que Mac OSX. Le service s’étoffe de plus en plus pour notre plus grand plaisir d’autant plus que les mises à jours sont gratuites dans la majorité des cas, peu cher pour l’OS, ce qui est une très bonne chose!!! Je reste déçu qu’il n’y ait pas d’offres de streaming de musique simple et peu cher! J’aurais bien passé le pas si j’avais eu accès au bouquet d’iTunes, facilement synchronisable avec mes équipements!

Et vous quel est votre ressentie?

 

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • Bastien Siebman

    Merci Romain tu as le meilleur résumé que j’ai pu trouver (j’ai pas cherché longtemps mais quand même). Apple fait mal à la concurrence sur ce coup, ça fait plaisir    😀

  • Alors que Deezer décide d’être payant, sans signer la mort des autres Deezer peut se faire du soucis lui ^^

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.