[Infographie] – Facebook, aspirateur de talents

Facebook, aspirateur de talents

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Les réseaux sociaux sont partout et Facebook en tant que leader draine pas mal de monde. Il compte depuis peu pas loin de 700 millions de membres. Du coup, avec cette image de marque importante, il attire aussi de nombreux personnes qui aimeraient bien travailler pour lui et notamment des employés d’autres grands leaders du web. Cette infographie présente les transferts d’employés entre les grands leaders et on se rend compte que Facebook est un vrai aspirateur d’employés.

Je vous laisse découvrir l’infographie dans son intégralité. En effet, ce n’est pas nouveau. Beaucoup de gens aiment travailler pour les leaders du domaine qui les passionne. Du coup, aux vue de l’engouement envers les réseaux sociaux, il est « normal » que tout le monde souhaite travailler pour le leader, Facebook (cela marche avec LinkedIn à moindre mesure). C’est cool et ça fait bien sur un CV.

Cela lui permet aussi d’attirer les meilleurs employés des autres entreprises comme notamment Google, Apple, Microsoft, Yahoo (gros mastodontes du domaine high-tech). L’infographie explique que par exemple, quand 15 employés viennent de Google, Facebook n’en perd qu’un seul qui va rejoindre le géant des réseaux sociaux. Aux vues des ratios montrés ici, je crois qu’on peut dire que c’est un vrai aspirateur à employés, comme l’était Google à sa grande époque!

Par ailleurs, on se rend compte que Microsoft a beaucoup de mal à débaucher et du coup a du revoir sa manière de recruter. De la même manière, Google draine de moins en moins de personnes et semble avoir du mal à garder ses talents. Comme si l’effet mode était terminé, ce que je ne sous estime pas dans ce genre d’effet.

On peut donc dire que la paie n’est pas l’unique moyen de garder ses employés, il y a aussi l’image que l’entreprise renvoie. A voir qui sera le prochain aspirateur car ce qui est sûr c’est qu’en se développant Facebook va perdre en réactivité et va « s’administrer » pour devenir un gros entreprise. Il suffira qu’un nouveau service ait le vent en poupe pour qu’il attire à son tour les meilleurs talents.

Et vous, pour qui aimeriez-vous travailler?

Source: AllFacebook

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.