[Interview] – BeQuiz, le jeu de quizz massivement intelligent + 10 crédits offerts

bequiz

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Vous avez toujours rêvé de passer à la télé à la roue de la fortune ou dans ma famille en or, cependant vous n’avez pas le temps de monter sur Paris alors BeQuiz est fait pour vous. Il s’agit d’un site de quizz en ligne vous permettant de vous mettre dans la peau d’un candidat de jeu télévisé, le tout devant son écran et son clavier. Cool, non?

Oui, BeQuiz est un site ou vous allez vite perdre de votre productivité pour gagner en culture générale. Vous allez pouvoir jouer contre et avec des gens du monde entier pour bien évidemment gagner un maximum de point. Le tout est chapeauté par Alfred Neurone qui vous guidera dans les différentes actions. C’est un peu ce que l’on retrouve sur le jeu Buzz.

Le petit plus que j’aime beaucoup, reste la possibilité de jouer en live à une heure précise, ce qui renforce ce coté jeu télévisé devant des milliers d’internautes connectés…

Comme à mon habitude, j’ai souhaité vous laisser découvrir le site et ses nombreuses fonctionnalités pour plutôt vous faire découvrir qui se cache derrière BeQuiz. J’ai eu le plaisir d’interview, Hugues Facchetti, je vous retranscris notre échange:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

Je m’appelle Hugues Facchetti, j’ai 30 ans. Je suis le co-fondateur du jeu BeQuiz, aux côtés de mon associé Simon Cabotse. BeQuiz a été créé en 2007 et la nouvelle version vient tout juste de sortir.

WA: Pouvez-vous présenter BeQuiz à ceux qui ne le connaîtraient pas encore?

BeQuiz est un jeu de quizz en ligne qui glisse l’internaute dans la peau d’un candidat de jeu télévisé. Pour rejoindre le plateau, pas de file d’attente interminable, et pas de qualifications fastidieuses : BeQuiz est ouvert à tous et entièrement gratuit. Avec son noeud pap’ et sa coupe de cheveux rasta, notre sympathique Alfred Neurone anime le jeu avec ses gimmicks et son humour un peu spécial.

BeQuiz est basé sur une architecture massivement multijoueurs intégrant une dimension sociale avec le jeu en équipe. Chaque joueur peut voir en temps réel les réponses de ses équipiers ; leur faire confiance ou pas, tout est question de stratégie. Le but est de créer une expérience interactive plus ludique et moins éphémère que celle des émissions télévisées. L’épreuve phare, le Live de 20h35, peut regrouper jusqu’à 1000 joueurs en simultané.

BeQuiz s’appuie sur un contenu de plus de 90 000 questions de culture générale. Les questions tirent au maximum parti du multimédia avec de la musique, des images et des vidéos. Il est ainsi possible de reconnaître des extraits musicaux, de revoir les scènes cultes du cinéma, de jouer les globe-trotters sur des cartes de géographie ou encore de reconnaître les chefs-d’oeuvre des plus grands peintres.

WA: D’où vient le nom?

BeQuiz (« Sois quiz ! ») vient de l’île de Bequia, dans l’archipel des Grenadines ; une île paradisiaque où les meilleurs joueurs pourront couler des jours tranquilles. Parfois on a aussi des Belges qui pensent que c’est un quiz belge…

WA: Comment ça fonctionne?

Chaque jour, le joueur peut s’entraîner gratuitement en répondant à des questions de culture générale. S’il réussit ses missions d’entraînement, il gagne des crédits pour la compétition. En compétition, il affronte d’autres joueurs en direct et gagne des dynamites qui lui donnent accès au coffre-fort. Il peut alors gagner de nombreux cadeaux : des goodies, des places de cinéma, du matériel high-tech, ou même un vol en avion de chasse.

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

L’idée fondatrice de BeQuiz est de recréer les sensations d’une émission de télévision, avec une vraie notion de direct. Les adaptations en ligne des jeux télévisés comme « Questions pour un champion » sont prisonnières du format de l’émission. Le nombre de joueurs par partie est limitée et souvent, il s’agit de jeu en différé ou asynchrone où les joueurs que vous affrontez ne sont pas réellement présents dans la même partie que vous. Sur BeQuiz au contraire, vous pouvez affronter plusieurs centaines de joueurs bien réels dans un vrai direct. Parmi eux, de nombreux champions reconnus comme Jérôme Vachet, alias The Crow, vainqueur de l’émission Le Plus Grand Quiz de France en 2011, pour qui « la qualité des questions fait de BeQuiz le meilleur jeu de quiz en ligne ». Affronter The Crow sur un jeu de quiz, c’est un peu comme affronter Gary Kasparov aux échecs ou Roger Federer au tennis !

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Les joueurs bénéficient d’un nombre limité de parties gratuites chaque jour. S’ils veulent jouer plus, ils peuvent obtenir des parties supplémentaires soit en payant, soit par le biais d’offres gratuites sponsorisées.

WA: Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Nous existons depuis 4 ans. Nous avons progressivement recueillis le soutien de nombreux champions d’émissions télévisées (voir les témoignages sur le site) qui ont apprécié notre travail. C’est très encourageant et ça nous pousse à aller toujours plus haut. Nous avons aujourd’hui 300 000 joueurs inscrits qui ont joué plus de 20 millions de questions. La nouvelle version est lancée depuis 3 semaines. À en croire les résultats (3 fois plus de parties jouées), les joueurs ont l’air heureux. Notre nouveau jeu de quiz cinéma en particulier a beaucoup de succès !

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Simon et moi travaillons à plein temps sur le site. Je suis en charge du business développment et du marketing. Simon développe le site et le jeu. Nous sommes aidés par une équipe de passionnés, rédacteurs et correcteurs, qui comprend 8 personnes : Françoise, Hakim, Bruno, Laurent, Vincent R., Vincent C., Régis et Rémy . Olivier Pautot qui s’occupe des anims 3D d’Alfred et l’agence Akaru en charge du design sont également impliqués de près dans le projet.

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

À court terme, l’objectif de la nouvelle version est de toucher un public beaucoup plus large. Nous sommes pour l’instant connus des amateurs de quiz, mais nous pouvons toucher tous les internautes, de 7 à 77 ans. À long terme, nous allons développer BeQuiz sur d’autres plateformes notamment mobiles et développer une version anglophone du jeu.

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre?

Le plus difficile a été d’imposer le concept du jeu en direct et de créer l’architecture massivement multijoueurs. Au début, nous avions 5 joueurs par soir, puis 10, 50, 100, 500, 1000… Plus l’audience est montée, plus l’on a rencontré de défis techniques liés à la synchronisation des joueurs et au pic de charge. Simon a fait un travail exceptionnel. Il a créé seul l’architecture et passé des milliers d’heures à concevoir le moteur de jeu. Notre record : 1174 joueurs en simultané !

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il?

Commencez par faire simple. Pas besoin de structure juridique ou de beaucoup de fonds pour tester une idée. Il suffit de la mettre en oeuvre avec les fonctionnalités de base pour valider le principe. Les réactions et l’enthousiasme des premiers utilisateurs vous permettra de sentir tout de suite si l’idée est viable. Si ça ne l’est pas, changez d’angle ou carrément d’idée… jusqu’à trouver la bonne !

WA: Avez-vous quelque chose à ajouter?

Venez jouer maintenant, c’est une semaine Spécial Bac sur BeQuiz. La veille de chaque épreuve, lycéens et non-lycéens s’affrontent sur le programme du lendemain. Le classement dira si le bac est vraiment plus facile qu’autrefois !

Je remercie encore Hugues de s’être prêté au jeu de l’interview et je leur souhaite bonne chance pour le développement de BeQuiz! N’hésitez pas à essayer, d’autant plus que c’est très mais très addictif!

Pour finir, j’ai le plaisir de vous annoncer que Hugues offre 10 crédits à chaque utilisateur venant de WebActus. Pour cela, il suffit de rentrer le code promo WebActus lors de son inscription. C’est pas super? En tout cas amusez-vous bien 😉

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • benech

    je jouais tous les soirs et voilà je ne peux plus retrouver mon jeu préféré
    et je ne sais quoi faire aidez moi  merci

  • Ginette Benech

    Saisissez votre commentaire ici.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.