[Infographie] – Une semaine de conversation sur Google Plus

Une semaine de conversation sur Google Plus

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Voilà une grosse semaine que Google a officialisé Google Plus, sa vision des réseaux sociaux qui d’après moi reprends le top des solutions existantes. Comme toujours l’engouement autour de celui-ci a été énorme et tout le monde voulait être le dernier réseau (Google a utilisé le système d’invitation pour s’assurer du Buzz). Du coup, We are Social a réalisé un audit de conversations sur les 7 jours succédant l’annonce officielle du Projet Google+ et ont synthétisé ces résultats dans l’infographie.

Je vous laisse découvrir l’illustration dans son intégralité. Comme on peut s’en douter, Google Plus a fait des émules et il était sur les lèvres de tous les blogueurs, spécialistes de l’internet et des réseaux sociaux ou encre des technophiles, amateur du dimanche. Il est néanmoins très intéressant de voir la place de Twitter dans tout ça puisque il a été l’un des outils majeurs utilisé pour échanger sur ce nouveau produit de Google.

On se rend compte aussi que même si tout le monde ne parlait que de ça, la France a généré au final peu de conversation (à peine un petit 1,4%) alors que je peux vous assurer que ma timeline et mon lecteur RSS étaient blindés de news dessus. On remarquera aussi que les avis dans leur majorité étaient plutôt neutre ou positifs, ce qui était jusque-là rare quand Google lançait un produit dédié aux réseaux sociaux (Google Buzz et Wave)…

Autre fait très intéressant, on peut voir que chaque plateforme semble avoir trouver sa place et son but précis. C’est à dire que sur les blogs, on relate et on expose alors que sur Twitter, on discute, échange, propose son avis. On se rend bien compte que la conversation classique qui avait jusque là lieu sur les sites s’est peu à peu extirpée pour se retrouver sur Twitter.

Au final, ce lancement aura fait beaucoup parler de lui. J’ai envi de dire normal c’est quand même Google qui le lance et surtout vu la difficulté qu’il avait à rentrer sur ce domaine… on ne faisait que l’attendre. A voir si au final, il sera accepté par les internautes et s’il trouvera sa place au même titre que Facebook/Twitter/Linked In et compagnie…

Source: Guim

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.