[Interview] – Shoot and Win, une application pour gagner ce qui vous fait envie!

Shoot and Win

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

J’ai été contacté pour découvrir Shoot and Win, une application mobile vous permettant de gagner ce qui vous fait envie. Le principe est simple, vous prenez en photo l’objet de vos désires (tant qu’il coûte moins de 300€) et vous le soumettez au prochain tirage au sort. Si votre photo est sélectionné (au hasard) alors vous remportez l’objet! Facile, non?

Shoot and Win est le premier service d’une entreprise qui a pour but de décrypter les nouvelles habitudes de shopping et ainsi connaître les objets tendances. Mais bon, le côté le plus intéressant pour nous consommateur, joueur, reste le fait de pouvoir remporter facilement (avec un peu de chance) les objets qui nous font rêver.

Comme à mon habitude, j’ai préféré interviewer l’un des co-fondateurs du projet. Je vous présente donc Emmanuel Charveron et retranscris l’échange que nous avons eu:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

Emmanuel Charveron, co-fondateur shoot and win. Longue expérience de management dans le retail. S’est pris de passion pour le M-mobile. « Je voulais être présent au bon moment et je pense que c’est le moment. En 2000, j’ai vécu l’explosion d’internet quand je travaillais dans une multinationale et aujourd’hui j’ai envie d’être acteur de l’explosion de l’internet mobile ».
WA: Pouvez-vous présenter Shoot and Win à ceux qui ne le connaîtraient pas encore?

C’est l’application mobile des serial shopper ! C’est également une solution unique pour décrypter les rêves immédiats des consommateurs. Connaître les envies du moment c’est identifier les intentions de demain.

WA: D’où vient le nom?

C’est à l’issue d’un brainstorming de l’équipe que l’idée est née. Tu shoot tu gagnes… l’anglicisme a donné la version finale. Le nom vient du concept ! Oui c’est la formalisation du concept tout simplement.

WA: Comment ça fonctionne?

L’utilisateur prend en photo un produit désiré à l’endroit où il se trouve, il le qualifie, renseigne très précisément la marque, le modèle et le prix du produit puis il le soumet à 1 des 2 tirages au sort hebdomadaires. Une utilisation régulière de shoot and win récompense l’utilisateur. Le parrainage et la géolocalisation des shoots lui permettront de progresser dans la hiérarchie du jeu, d’obtenir des jokers pour acquérir un produit plus cher.

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

L’application répond à un manque sur le marché de connaître en temps réel l’évolution des tendances.

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Nous allons très prochainement nouer des partenariats avec des marques qui ont compris l’importance du M-Mobile. Création de trafic en point de vente, réduction du coût contact, accompagnement de lancement produit, ouverture de flagship.

WA: Le service est lancé depuis quelques temps en béta, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Tous les gagnants ont tenté leur chance. 7 gagnants jusqu’alors. L’application est ergonomique, facile d’utilisation d’après eux. Nous avons tenu nos promesses.

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

6 personnes sont concernées par le projet à ce stade de développement. Développement, marketing et technique.

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

Devenir l’application référence anti-crise pour les marques comme pour les utilisateurs.

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre?

La visibilité de l’application. Car oui shoot and win existe et fonctionne !

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il?

Ne pas perdre de temps, oser et faire.

WA: Avez-vous quelque chose à ajouter?

Nous avons d’ores et déjà notre facebook et notre twitter alors n’hésitez pas à rejoindre notre communauté animée par notre CM Audrey Depommier. Ce n’est que le début et vous nous verrez début 2012 aux côtés de grande marques.

Je remercie donc Emmanuel Charveron de s’être prêté au jeu de l’interview et lui souhaite bonne continuation dans son aventure. Pour le moment, j’attend mon premier tirage et donc je ne peux pas (encore) dire que cela fonctionne! Si quelqu’un a déjà gagné grâce à cette application, n’hésitez à nous donner votre avis 🙂

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.