[Interview] – Chala.la, un nouveau guide d’achat social + 50 invits

Chala.la

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Le social shopping est un domaine en plein essor et nous trouvons de plus en plus d’initiative sympathique comme Chala.la. Il s’agit d’un service web se présentant comme un guide d’achat social où vous pouvez créer une bibliothèque des produits que vous avez eus, que vous avez et que vous voulez. Ajouté une couche sociale avec l’arrivé de vos amis et ainsi vous pourrez facilement partager et voir quels sont les achats actuels/passés de vos amis!

Chala.la va donc vous permettre de voir et préparer vos achats. Grâce à l’ajout de la couche sociale et aux produits que avez eu/avez/souhaitez alors Chala.la va aller un cran plus loin en vous recommandant de nouveaux produits à acheter qui devraient normalement vous convenir! En plus de cela, grâce à son système de petites annonces (mise en relation comme sur leboncoin), vous saurez où trouver ces produits à des prix   logiquement intéressants. Une aubaine pour son porte-feuille!

Comme à mon habitude, je vous laisse découvrir l’ensemble des fonctionnalités du site et je vous propose plutôt l’interview du seul fondateur du service Hugo Douchet, un ami. Je vous retranscris notre échange:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

Hugo, 26 ans, de Paris, développeur & webdesigner freelance et créateur de Chala.la

WA: Pouvez-vous présenter Chala.la à ceux qui ne le connaîtraient pas encore?

Chala.la est un guide d’achat social où vous pouvez créer une bibliothèque des produits que vous avez eus, que vous avez et que vous voulez, y ajouter photos, vidéos et avis, et vous créer un « réseau » d’amis / connaissances afin que Chala.la vous suggère du contenu pertinent.

WA: D’où vient le nom?

Le Chalala c’était dans les années 80 un ptit gars qui aimait montrer ce qu’il avait, il nous fallait un nom court et mémorisable, on a en plus voulu que l’extension soit comprise dans le domaine, chala.la nous est donc venu naturellement après une bonne séance de brainstorming.

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

Lorsque nous souhaitons acheter un produit, les premiers réflexes sont de chercher photos, vidéos et avis. Beaucoup de sites proposent ce genre d’informations mais peu les concentrent en un même endroit. De plus les photos et vidéos sont très souvent celles de la marque et ne reflètent en rien le produit final en conditions réelles et les avis sont ceux d’inconnus, comment leur faire confiance?
Vous pouvez lire 20 bons avis sur un produit sur internet, mais si une personne de votre entourage vient vous dire de ne pas l’acheter alors vous oublierez vite les 20 bons avis d’inconnus. Chala.la se place en guide d’achat social en vous proposant du contenu avant tout lié à votre réseau.

WA : Comment sont ajoutés/gérés les produits disponibles sur Chala.la ?
Chala.la est complètement UGC, c’est à dire que ce sont les membres eux même qui publient tout le contenu, à commencer par les produits. Notre algorithme permet lors de recherches de pousser en avant les produits ayant le plus d’activité et nous souhaitons surtout avoir des produits de qualité et « hypes » (si l’on cherche « wii », le but est que ce soit la console qui soit présentée avant les jeux et accessoires par exemple). A terme nous allons sûrement importer des catalogues complets de produits afin d’offrir un plus grand choix. Déjà 500 produits ont été ajoutés et notre base de données grandit un peu plus chaque jour!
WA : Pourquoi construire une plateforme sociale externe à Facebook et non une application directement intégrée au géant des réseaux sociaux ?
Tout simplement car cela permet une grande liberté à plusieurs niveaux :
  • Beaucoup de personnes ne sont pas du tout sur Facebook, ce serait les priver d’un service inutilement.
  • En créant une application dédiée uniquement à Facebook, il y a un gros problème d’adaptation à la plateforme pour le futur. En effet, leur API change régulièrement, ils sont d’ailleurs en train de migrer vers la v3 avec l’arrivée de la timeline et du ticker qui obligent les développeurs à repenser leurs applications. Trop contraignant.
  • En étant indépendant nous gardons la liberté d’intégrer à l’inverse facebook, twitter, G+ et autres directement dans Chala.la, ce qui permettra à l’utilisateur d’avoir le choix.

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Nous venons juste de lancer Chala.la et nous concentrons sur l’ajout de fonctionnalités pour le moment. Nous avons prévu plusieurs business models pour la suite :

  • du freemium pour les annonces
  • des publicités ciblées et intégrées à la charte graphique (à la manière de Facebook)
  • l’intégration des marques sur la plateforme avec des outils de communication intelligents pour la marque et le consommateur. (gagnant / gagnant)

WA: Le service est lancé depuis quelques temps en béta, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Les retours sont très positifs et nous encouragent vraiment à continuer, tant du côté consommateur que du côté des marques qui sont prêtes à nous suivre et à s’investir afin de les aider à mettre en place de réels outils leur permettant de mieux communiquer auprès de leur communauté.

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Je suis actuellement seul pour le développement et le design du site mais je m’entoure de freelance pour certaines tâches (community management, développement mobile, points juridiques, …)

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

Nous sommes encore en beta et beaucoup d’améliorations vont être apportées dans les semaines à venir (création de son réseau d’amis, recommandations de son réseau mais aussi suivant ses habitudes de consommation, …). Nous souhaitons ouvrir Chala.la au grand publique mi-janvier afin de pouvoir nous concentrer sur la recherche d’investisseurs et mettre en place une équipe fixe.
Nous sommes aussi en contact avec quelques marques dans le but de commencer à penser et mettre en place des solutions qui leurs seront adaptées.

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre?

Le temps. Concevoir, dessiner et développer un projet de ce type tout seul n’est pas chose facile, surtout quand on cumule une activité de freelance très active cette année. La passion et le soutient de ses proches sont un réel moteur.

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il?

Si tu es passionné par un projet et que tu es frustré de ne pas voir les autres le réaliser alors fonce, tu n’as pas grand chose à perdre. Au pire tu auras essayé, au mieux tu auras réussi!

WA: Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez)?

Comme dit plus haut la beta vient tout juste d’être lancée, nous récoltons les retours utilisateurs afin d’améliorer le service. En parallèle nous sommes en recherche active d’investisseurs qui nous permettraient de mettre en place une équipe technique et commerciale pour nous développer plus rapidement et mettre en place les business models.

WA: Vous avez participé à LeWeb? Quelles conclusions tirez-vous?

De mon point de vue (networking / recherche d’investisseurs), c’est vraiment un évènement de dingue! plus de 2kg perdus en 3j, des dizaines de cartes de visites récoltées, des rencontres IRL de personnes avec qui j’ai souvent discuté virtuellement (il me semble que cela fait plus de 3 ans que nous nous parlons sur le net, LeWeb aura été l’occasion d’enfin discuter face à face). Bref, que du bon, et de beaux échanges!

WA: Avez-vous quelque chose à ajouter?

Oui! Chala.la c’est aussi une version mobile vous permettant de retrouver les dernières annonces publiées mais aussi les infos sur les produits (photos, vidéos, avis, annonces). Vous pouvez tester la beta en vous inscrivant sur http://chala.la/user/register/WEBACTUS  Cette URL est valable pour 50 inscriptions, nous attendons avec impatience vos retours.

Je remercie donc Hugo de s’être prêté au jeu de l’interview et le remercie aussi pour les 50 accès qu’il vous propose, puisque l’application est encore en accès bêta fermée. C’est donc une exclusivité pour vous! Je lui souhaite en tout cas une bonne continuation dans son aventure en espérant qu’il trouvera le succès que l’application mérite! Bonne continuation (et laissez lui vos feedbacks hein!)

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.