Kodak dépose le bilan après avoir raté le virage numérique

Logo Kodak

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Leader de la photo il y a quelques années, l’entreprise Kodak n’a pas cru dans le tout numérique notamment dans son domaine, la photo. Résultat, l’entreprise vient de déposer le bilan et demande le redressement judiciaire. Cela fait suite à 4 ans dans le rouge malgré les quelques actions de la marque pour retrouver son public… Dommage!

En effet, l’entreprise n’a pas gagné d’argent depuis 2007 et a fermé 13 usines, 130 laboratoires depuis 2003.  Le siège, qui a accueilli jusqu’à 60 000 salariés, n’emploie plus aujourd’hui que 7 000 personnes et 47 000 postes ont été supprimés depuis 2003. On peut  donc voir que le virage numérique auquel la direction ne croyait pas à fait très mal au groupe au point qu’il se retrouve dans la situation actuelle!

Mais Kodak n’a pas dit son dernier mot puisqu’il vient en effet de faire une demande de redressement judiciaire qui a été accepté. Cela veut dire qu’il sera placé sur la tutelle d’entrepreneurs externes qui aideront le groupe à trouver une sortie/relance possible. D’ailleurs, Kodak a obtenu un crédit de 950 millions de dollars sur 18 mois grâce à la banque Citigroup. Il compte ainsi se relancer dans le domaine de photo en travaillant efficacement sa ligne d’appareils photo.

A voir donc ce que cela donnera dans les prochains mois et si Kodak arrivera à s’en sortir car dans le cas échéant, Kodak ne devrait plus être dès la fin de l’année…

Source: Numerama

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.