Test du nouvel iPad (iPad 3)

Le voilà enfin. L’iPad 3, ou plutôt le nouvel iPad est enfin disponible pour un test sur Webactus. Ce test nous permettra d’abord de répondre à cette question : le nouvel iPad est-elle juste un iPad 2 avec une meilleure résolution ? Ou alors, est-ce que la résolution du nouvel iPad change t-elle tout et justifie t-elle un upgrade. C’est ce que nous essaierons de voir dans ce test du nouvel iPad.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Test ipad 3

Rappel des spécifications du nouvel iPad

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons les spécifications du nouvel iPad :

  • Ecran 9,7 pouces (comme le précédent)
  • Processeur Apple A5X  (le même processeur avec un préprocesseur graphique)
  • Résolution : 2048 x 1536 (le double)
  • Connectivité : 4G (un ajout)
  • Appareil photo iSight 5 mégapixels à l’arrière, caméra FaceTime VGA à l’arrière
  • Caméra arrière enregistrement HD 1080p 30 i/sec, caméra avant enregistrement VGA 30 i/sec
  • Poids 0,65 Kg

Extérieur du nouvel iPad

Un des reproches qui est fait aux iPad en général est leur poids. Cette nouvelle version ne règle pas le problème de poids que cet iPad est de 52g plus lourd. Néanmoins, lors du test, la différence n’a pas semblé très importante. En tout cas, elle ne représente pas un obstacle pour l’utilisation. Du point de vue extérieur, il faut bien avouer que la différence avec l’iPad 2 n’est pas marquante. Cela est une conséquence des choix de design d’Apple : les iPad sont des équipements très simple où l’écran est érigé en unique vedette matérielle externe. Il est donc bien normal que l’aspect extérieur ne change que très peu.

L’écran

L’écran est bien entendu le clou du spectacle. Et oui, la différence de résolution est impressionnante. La résolution de 2048 x 1536 en fait l’appareil mobile avec la meilleure résolution du marché. L’impression de tenir entre les mains cette qualité d’image est presque étrange. On a l’impression de tenir un magazine. On ne peut pas vraiment distinguer les différents pixels. Et bien entendu, la réactivité de l’écran reste excellente (elle ne semble pas meilleure que pour l’iPad 2 cependant) ce qui renforce cette impression assez magique il faut bien le dire.

Note : sur le nouvel iPad le tout nouveau logo de WebActus semble tout pixélisé. De nombreux sites vont devoir se mettre à niveau et revoir leurs chartes et leur logos.

Qualité de la photographie

Apple a intégré dans l’iPad l’appareil photo que l’on retrouve dans l’iPhone 4S. Le résultat est plutôt excellent. La mise au point automatique et la détection des visage fonctionne très bien. Regardez la qualité d’une photo prise avec le nouvel iPad pour ce test.

Rapidité du nouvel iPad

Contrairement à l’iPad 2 qui a vu son processeur évoluer par rapport à l’iPad 1, le nouvel iPad ne voit qu’une évolution partielle. En effet, le processeur A5 est remplacé par un processeur A5X qui contient juste un processeur graphique plus puissant (pour compenser l’augmentation de la résolution). Le nouvel iPad contient aussi plus de mémoire. Même si Apple ne communique pas sur la question, il a été découvert que l’iPad 2012 avait 1GB de mémoire contre 512 mégas pour l’iPad2.

A l’usage, en termes de rapidité et de réactivité, on reste donc dans des sensations très similaires à celles de l’iPad2. C’est comme si tout avait été fait pour préserver les performances malgré la résolution d’écran qui demande des calculs et de la mémoire supplémentaire.

Note : nous n’avons naturellement pas pu tester la rapidité de téléchargement en 4G.

Nouveautés logicielles

Le nouvel iPad est livré avec iOS 5.1. Si vous avez un iPhone et que vous l’avez mis à jour, les différences ne seront que peu frappantes. La principale attraction est la capacité de dicter du texte grace a un bouton disponible dans le clavier de l’iPad. Après plusieurs test il est clair que cette fonction de diction marche superbement en français. Sur plusieurs phrases l’iPad ne fait pas d’erreur. Voilà qui est très intéressant, mais attention à être seul, sinon bonjour la cacophonie.

Conclusion

Pour avoir testé les 2 iPad précédents, mais surtout les tablettes Android et même la TouchPad de HP, il est clair qu’avec cette tablette, Apple renforce son hégémonie totale sur le marché. Rien ne s’approche, même de loin, de cette qualité d’image, cette réactivité, cette fluidité. Et en plus (et surtout) : ça marche.

Par contre, je ne recommanderais pas forcément aux possesseurs d’iPad 2 de se ruer sur le nouvel iPad. L’iPad 2 est en effet toujours vendu par Apple et ne sera pas a relégué de si tôt aux oubliettes. Certains utilisateurs de l’iPad 1 en sont toujours satisfaits, c’est dire ! Puisque le nouvel iPad réagit de façon similaire à l’iPad 2 en terme de réactivité et qu’ils ont finalement une puissance de calcul similaire, il n’y a pas de raison que l’on se retrouve avec des applications trop lente avec l’iPad 2, au moins pour l’année qui vient, voir plus. Il est donc tout à fait raisonnable de conserver un iPad 2 et d’attendre patiemment l’iPad 2013.

Petite recommandation : évitez de prendre l’iPad en 16 Go. Etant donné l’augmentation de la résolution, les applications sont de plus en plus lourdes. Par exemple, Keynote, l’équivalent de Powerpoint pour Mac et iOS fait déjà 327 mégas. Les jeux pour iPad vont donc probablement dépasser le Go voir plus. La version 32 Go semble donc un minimum mais il faudra compter 100 euros de plus à l’achat.

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.