Le cheval de troie Zeus dans la cloud d’Amazon

Cloud Amazon

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Un pirate est parvenu à installer un module de commande du cheval de troie Zeus dans la cloud d’Amazon (c’est un service proposé par Amazon permettant à des tiers de louer des serveurs sur lesquels exécuter leurs propres applications web). Le cheval de troie a été le plus virulent de l’année et a infecté environ 4 millions d’ordinateurs. Zeus vole des identifiants et mots de passe des coordonnées bancaires par phishing. Zeus a déjà été détecté sur Facebook ou encore Twitter et maintenant il s’attaque au Cloud d’Amazon. C’est donc un mauvais coup de pub qui vient entacher l’image sécuritaire du service.

En effet un des enjeu les plus important dans l’externalisation de services, c’est de garantir un certain niveau de sécurité et l’authenticité des données. Avec un cheval de troie sur le Cloud c’est plutôt difficile de garantir cette sécurité.

Bien sûr le cheval de troie a été supprimé du cloud et les experts sécurités expliquent que cela peut être un hasard que le site contaminé soit dans le cloud. Amazon rassure donc ses clients et assure qu’aucune donnée n’a été piratée.

Cisco explique dans un rapport annuel que les cloud seront de plus en plus la cible de piraterie. Les données pouvant être sensibles et centralisées, c’est donc un choix stratégique pour les hackers. En tout cas, il faut concentrer ses efforts sur la sécurité de cette technologie et Amazon vient de l’apprendre.

Source: Journal du Net

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.