Les policiers texans exposent les arrestations sur Twitter

Twitter de DentonPolice

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Les policiers du Texas (Etats-Unis) ont décidé d’utiliser le service de micro-bloging Twitter comme « mur de la honte« . En effet, ils ont créer une page dédiée aux arrestations. On retrouve la photo du contrevenant, la date de l’infraction, son age et le pourquoi de son arrestation.

C’est ainsi que Warren Diepraam, le procureur chargé des infractions routières, a entrepris de publier sur Twitter les noms des automobilistes arrêtés en état d’ébriété pendant les fêtes de fin d’année. « Ce n’est pas un remède qui fera disparaître les conducteurs en état d’ivresse », explique-t-il, « mais cela devrait leur permettre de réfléchir à deux fois avant de prendre la route ».

Seul hic, il semblerait que la publication automatique marche tellement bien que les informations apparaissent dans twitter alors que les contrevenants n’ont même pas encore été condamné. Il se peu donc que nous retrouvions des personnes totalement innocente sur « le mur de la honte ». Certains, à l’image de l’avocat Paul Kennedy, pointent du doigt cette pratique qui vise à humilier plutôt que d’éduquer.

Ce n’est pas la première fois que la police de Denton à recours à Twitter:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fLO66pmhY-E[/youtube]

Alors pourrait-on voir le même système en France? Qu’en pensez-vous?

Source: LePost

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.