Tumblr

Gagner de l’argent en débuggant Google Chrome

Logo Google Chrome

A l’image de ce qu’avait fait Firefox a l’époque, Google vient d’annoncer que tout bug trouvé remettant en cause la sécurité du navigateur sera récompensé financièrement. C’est donc une excellente nouvelle pour ces chasseurs de bugs qui leur permettra d’être rémunéré. Alors oui ne vous attendez pas à des milles et des cents mais Google annonce vous rémunérer à hauteur d’au minimum 500$. Il pourra monter jusqu’à 1337$ si le bug est vraiment important.

Alors pourquoi 1337$, c’est un chiffre connu par les plus geeks d’entre nous. Ce chiffre est une légende puisque il représente le Leet Speak, langage qui remplace les lettres par des chiffres et des caractères spéciaux. En gros pour écrire le mot LEET avec des chiffres, on utilise les chiffres 1337 qui sont les chiffres les plus proches des lettres.

Ne comptez pas être rémunéré pour chaque bug trouvé (esthétique, fonctionnement…). Il faudra qu’il relève d’une vraie faille de sécurité et qu’il soit soumi par le « bug tracker ». Ainsi si plusieurs développeurs venaient à soumettre le bug au même moment alors le premier validé serait celui rémunéré.  Google ne rémunérera que les bugs enregistrés et validés. Ne parler donc pas trop vite de votre trouvaille. Bien sûr cette rémunération n’est possible que sur le produit Google Chrome et n’inclut pas les bugs possibles dans les extensions.

Ce projet permet donc, comme à l’époque avec Firefox, d’attirer les développeurs sur leur projet en les rémunérant. Après quelques recherches de leur part, ils comprendront comment fonctionne le logiciel et pourront ainsi avoir des idées d’amélioration ou d’axe de développement. C’est une très bonne pratique pour faire connaître son produit et intéresser une catégorie de personnes très courtisées.

Source: Blog de Google Chrome

A propos de admin
Administrateur de WebActus.net
N'hésitez pas à me contacter et à commenter cet article. N'hésitez pas à me remonter toute suggestion et à nous suivre sur Twitter @WebActus.