Qui veut flash sur iPhone? Au moins 7 millions de personnes

Flash sur iPhone?

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

On ne compte plus le nombre de personnes possédant un iPhone en France et même dans le monde entier. C’est impressionnant le nombre de personnes que l’on peut croiser dans une journée et qui possèdent le téléphone de la pomme alors qu’il ne supporte pas l’une des technologies les plus en vogue: le Flash. Eh oui depuis la création de l’appareil, Apple interdit sur ses téléphones que la technologie Flash soit installée, rendant impossible la visibilité de certains sites. Adobe propriétaire de la technologie Flash est quant à lui prêt à diffuser une application permettant sa lecture et donc le support dans l’iPhone depuis plus d’1 an et demi. Mais Steve Jobs ne veut pas.

On assiste donc à une guerre entre les deux compagnie. Steve Jobs a commencé en interdisant l’installation de la technologie sur ses téléphones et en faisant tout pour accélérer le développement de l’HTML 5, censé replacer cette technologie « bugée ». Pour rappel Steve Jobs avait qualifié d’Adobe de fénéant et que leur technologie Flash était ultra bugué. Il partait du constat que lorsqu’un Mac plante c’est souvent à cause de Flash (Apple qualifie d’Adobe de fainéant et défit Google).

Pour contrer Apple, Adobe vient de dévoilé un chiffre impressionnant: 7 millions de personnes ayant des iPhones/iTouch se serait rendu sur le site d’Adobe en décembre 2009 pour tenter d’acquérir le plugin qui va bien pour lire correctement les sites utilisant le Flash. Une chiffre qui permet à Adobe rappeler que ce n’est pas une petite technologie sous utilisé. Il essaye de culpabilisé Apple en lui rappelant qu’au moins 7 millions de ses clients sont demandeurs de ses produits.

C’est marrant de voir cette gué-guerre entre les sociétés. Cependant je partage un peu l’idée de Steve Jobs. Il faut évoluer. La technologie flash ralenti beaucoup le développement d’un site sur plusieurs points. Il prend plus de ressources machines, on ne peut pas le référencer en tant que tel et si on a pas de plugin, on ne peut pas voir le site. Bref c’est pas l’idéal. Il est donc important qu’on arrive à se diriger vers un web plus rapide avec plus de standard bien fait. Google l’a très bien compris en limitant le nombre de navigateur qu’il supporterait sur ses améliorations et nouvelles applications (Google ne souhaite plus supporter les vieux navigateurs)

Cependant je trouve abusif qu’Apple de refuser l’installation à moins d’être sûr que cela engendre de gros souci sur les équipements. Cela pénalise considérablement certains utilisateurs et sites. Je suis donc triste de voir que celui qui trinque c’est le consommateur. Surtout que ses équipements sont loin d’être bon marché.

Source: Logiciel

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

  • Dommage que les « Sissiteurs » s’obstinent à faire leurs sites en flash !!!! il y-n’y a pas Air aussi ?

  • Le souci c’est que Flash a beaucoup été utilisé ces dernières années pour faire des choses impossibles en HTML. Du coup on a de nombreux experts dessus qui n’hésites pas à en abuser (tout mouvement un peu hype se fait en flash).

    Maintenant le Javascript et plus récemment l’HTML 5 permet de faire de belles choses. Mais il faut réapprendre le langage, le fonctionnement et certaines personnes ne souhaitent pas redevelopper tout leur site.

  • Tout à fait. Mais j’suis sur qu’il existe des logiciels qui sont capables de transcrire lui même l’HTML sans écrire des lignes et des lignes … comme Frontpage mais en mieux et plus récent et performant …et sans Flash du coup …

  • Ouep le souci c’est que l’HTML 5 est tout jeune et frais. Les navigateurs commence à le supporter mais peu de développeurs l’utilise.

    Le javascript peut demander d’énorme ressources côté clients et lorsque l’on s’adresse à des personnes avec des petites configurations, cela peut prendre un temps fou à charger. En plus de cela c’est depuis l’apparition des framework comme prototype ou Jquery (génération tout ajax) et leur système extensions que l’on voit certains sites se transformer en Full javascript/CSS

    Alors entre les deux on a flash et c’est pour cette raison que beaucoup de gens continuer à utiliser cette technologie. Mais faisons confiance à Apple et Google pour accélérer le développement de cette nouvelle norme!

  • Donc à suivre …. Et j’ai entendu que Air était bien à la place de Flash… mais je suis novice en la matière …

    • Adobe Air permet effectivement de créer des interfaces web plus riche. Cependant elles sont entre les applications locales et web dans la mesure où une partie peu s’installer chez le client. Il faut donc être sûr que ses caractéristiques machines soient suffisantes pour tout faire tourner. On en trouve de plus en plus mais pour l’instant c’est assez jeune

  • Merci … A demain …

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.