Facebook ne rentrera pas en bourse tout de suite

Logo de Facebook

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Mark Zuckerberg au travers d’une interview accordé au Wall Street Journal, a déclaré qu’il ne souhaitait pas introduire Facebook en bourse pour le moment. Il explique: « Lorsque vous n’avez pas besoin de ce capital, la pression n’est pas la même, et donc il n’y pas non plus urgence à entrer en bourse » dit le jeune P-DG de 25 ans.

En effet, le célèbre réseau social n’a pas besoin d’investissement pour le moment et donc n’est pas soumis à la même pression. Il peut donc préparer son introduction calmement et de manière réfléchi. Facebook compte pas loin de 400 millions de membres pour 1200 employés à plein temps. Facebook c’est aussi un chiffre d’affaire de 635 millions d’euros en 2009 et une prévision d’ 1,1 milliards cette année (Facebook devrait atteindre les 1,1 milliards de CA en 2010). Malgré des coûts importants d’hébergement le réseau social n’a pas besoin d’argent.

Mais la vraie raison de son refus d’introduction en bourse est peut-être situé ailleurs? En effet, s’introduire en bourse signifie partager les parts de sa société avec des actionnaires qui ne pensent qu’à l’argent. C’est à dire qu’après introduction, Facebook devra rendre des comptes aux actionnaires et prendre les décisions qui maximisent les retours financiers. Du coup, on perd son indépendance et on ne peut plus prendre les décisions qui vont dans le sens que l’on souhaite, surtout quand elles sont à l’opposé de faire de l’argent.

Cependant Mark Zuckerberg nuance et explique qu’ils rentreront en bourse plus tard: « nous allons finir par entrer sur le marché, parce que c’est le contrat que nous avons avec nos investisseurs et nos employés ». En attendant préparez vos économies car ce genre d’actions ne resteront pas longtemps et il y a de fortes chance à parier qu’elle ne fera que monter dans les années qui suivent…

Source: Reuters

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.