Google s’apprete à partir de la Chine

Google en Chine

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Cette décision de Google fait suite à son affaire qui l’oppose à la Chine. Pour rappel, suite à de nombreuses attaques informatiques sur certains de ses comptes Gmail et de douzes autres entreprises, Google avait annoncé son désir d’arrêter sa censure sur ses résultat de recherche sous peine de quitter la chine (Google ne veut plus de la censure de la chine et la menace de partir). Cependant d’après une source anonyme et une annonce du Financial Times, Google serait sûr à 99,9% de fermer son moteur de recherche en Chine dans les prochains jours.

La société devrait donc partir du pays en pleine croissance après s’être assurer que le personnel travaillant pour lui ne fasse pas l’objet de représailles de la part du gouvernement de Pékin. Cependant est-ce une bonne stratégie pour lui? En effet, le pays est en pleine croissance alors que le reste du monde vient de connaître une crise sans précédente et donc Google renoncera-t-il à un pays où le potentiel financier est important?

Duncan Clark (président du cabinet de conseil BDA China) explique “ La Chine veut être LE lieu pour la recherche et le développement. Ils voudraient avoir toutes les sociétés High Tech mais ils ne veulent pas s’impliquer dans le contenu. Mais on ne peut pas séparer les deux… ”. JPMorgan Chase & Co, société spécialiste en économie, estime que le départ de Google lui amènera une perte de 600 millions de dollars. Pour finir P Gan, PDG de Qiming Ventures, ajoute “ La chine est un marché que personne ne peut ignorer, même GoogleIl faut jouer avec les règles locales si vous voulez opérer ici ”.

La décision repose donc sur les épaules de Google de quitter ou non la chine. Alors que tous les spécialistes estiment que ce serait une erreur stratégique de le faire, la réponse de la part du géant de la recherche devrait arriver dans quelques jours. Eric Schmidt CEO de Google, rappelle que Google ne se fait pas expulser mais qu’il partira de sa propre initiative à cause de la censure exercée. On verra donc si l’appât du gain est supérieur aux convictions de l’entreprise.

Source: Vendeesign

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.