Un nouveau parti politique pirate en France

Logo parti pirate français

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

A l’image du parti politique suédois, qui s’est vu attribué un siège lors des dernières élections, un parti pirate a aussi vu le jour en France. Créé par Rémy Cérésiani, étudiant à sciences-po, le parti a été créé officiellement la semaine dernière.

Comme pour le parti suédois, le parti fraçais revendique les mêmes idées, à savoir:

  • lutter pour les libertés numériques
  • la protection de la vie privée
  • le partage de la culture

Rémy Cérésiani compte se servir du débat à venir autour du projet de loi Loppsi 2 pour faire entendre la voix de son parti.

Côté élections, c’est plus flou. « Pour défendre les libertés numériques, les scrutins législatifs et européens sont les plus importants, explique Rémy Cérésiani. Les prochaines élections sont des régionales, mais les Régions n’ont pas de compétences sur ce sujet. En plus, le mode de scrutin ne nous serait pas favorable. »

Le Parti pirate français se résume en tout cas, pour l’heure, à une poignée de personnes mais compte sur la puissance des réseaux pour s’agrandir. D’où, avant même un site Internet décent, l’ouverture d’un groupe sur Facebook. Quant aux autres partis pirates, contactés par Rémy Cérésiani et par 01.net , ils n’ont pour l’heure pas donné signe de vie.

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.