Google dévoile WebM comme codec open source

Google WebM

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Lors de sa conférence Google I/O 2010, Google a dévoilé le codec qu’il utilisera pour coder ses vidéos, utilisé notamment pour HTML5. En effet, depuis quelques temps un guerre sans merci s’organise autour des différents navigateurs qui, au lieu de se mettre d’accord sur un standard préféraient utiliser des codecs spécifiques. Google semble avoir tranché et a choisi d’utiliser le codec WebM une version open source de VP8 créé par la société On2 que Google avait racheté l’année dernière.

Pour les personnes techniques, WebM est un conteneur qui regroupe VP8 pour la vidéo et Vorbis pour l’audio. Le tout est open source et permet de se distinguer de ses concurrents. H264 avait actuellement la côte, mais en l’utilisant vous deviez payer les royalties si la vidéo n’était pas libre de droit ou si elle durait plus de 12 minutes. De plus le taux de compression est plus important en VP8 ce qui permet de transférer des vidéos de meilleur qualité à bande passante égale.

Cela devrait mettre fin à la guerre? Oui Google devrait arriver à imposer ce format comme un standard du web pour plusieurs raisons. Ses ingénieurs ont commencé à ré-encoder l’ensemble des vidéos YouTube et donc, si un navigateur devenait non compatible avec ce site (l’un des plus consulter au monde et inclus dans de nombreux autres site) cela serait une faute très grave et ils « perdraient la totalité » de leurs utilisateurs. Ils devront tous s’adapter à ce codec et donc, de part sa position, Google devrait faire plier tout le monde. En étant open source, WebM a réussit à séduire Mozilla Firefox et Opéra, soucieux de ce genre de détails. Depuis les derniers mois  et grâce aux ballots screen, Firefox est devenu un acteur important et donc Google s’assure de l’utilisation de son codec. Il faut d’ailleurs se souvenir que la Free Software Fondation avait lancé un appel pour que Google libère le codec VP8. C’est donc chose faite !

Il ne reste plus qu’à voir si Safari et Internet Explorer vont suivre leurs concurrents, ce qui est sûr à mon avis!

Personnellement je trouve que ce genre de mise en place est un peu abusive. Il profite de son succès  et de sa position pour imposer son mode de fonctionnement. Mais bon, c’est ce qu’il fallait faire sous peine de se casser la tête à développer des sites dans différentes façons car tel ou tel navigateur n’est pas capable de lire cette vidéo. C’est donc un mal pour un bien et au final comme Firefox veille à ce que cela soit bien fait, on n’a pas de souci à se faire. Google agit vraiment dans un web plus rapide et bien organisé.

Les choses pourraient même aller assez vite.

Voici ce que nous connaissons actuellement :

La liste des firmes et organisations ayant annoncé leur support à WebM est, dés maintenant, impressionnante !

De grands noms de l’industrie du software, mais aussi des fabricants de cpu, de chipsets, de cartes vidéos. On pourrait donc voir WebM accéléré matériellement (carte vidéo) dans les prochains mois ? 🙂

Plus je parcours ces annonces multiples, plus je me rend compte que Google vient réellement de faire une très grande annonce qui va changer le futur du Net, et on sait l’importance de plus en plus grande des vidéos sur le Net…


Et Apple ? …

On sait qu’Apple soutenait officiellement HTML5 et le codec h.264, et surtout que Steeve Jobs ne voulait absolument pas entendre parler de Flash sur iPad !

… Pour le moment, je n’ai trouvé aucun communiqué d’Apple à propos du WebM et du codec VP8… rien…

Apple ne peut certainement pas rester sans réagir. Attendons un jour ou deux…

Mais on connait les annonces d’Apple… Il faudra probablement attendre la présentation officielle de l’ iPhone 4G pour savoir si, oui ou non, WebM sera supporté !

Source: Zorgloob

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.