OVH : le miniCloud à 0,01 € !

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

copie d’écran © OVH 2010

OVH, toujours à la pointe du progrès, démarre aujourd’hui une offre de Cloud Computing assez agressive.

0,01 € !

Non, pas par mois… faut pas rêver quand même !

C’est par heure : € 0,01 pour 1 heure.

Ce qui fait € 0,24 hors TVA par jour, soit € 7,20 hors TVA par mois pour un mois de 30 jours.

Cette offre, qui fait partie des Kimsufi, est modulaire. Vous payez en fonction de la puissance et de la mémoire que vous désirez.

Pour y accéder, vous devez avoir un compte prépayé chez OVH (c’est très rapide si vous êtes déjà client) et charger votre compte avec 10, 20, 30, 50, 100 ou 150 €.

Le prix des offres est indiqué en points, càd en multiple de € 0,01.

Un Cloud avec 256 MB vous coutera 1 point par heure, càd € 0,01 par heure (€ 7,20 par mois s’il tourne 24h/24), € 0,02 pour un miniCloud de 512 MB, € 0,03 pour 768 MB…

On peut comparer ce Cloud avec les autres offres d’OVH :

  • Les Kimsufi KS, plus chers. Ils commencent à € 29,99 hors TVA, processeur Celeron mais ils ont 2 GB de mémoire et 500 GB de disque dur.
  • Les RPS commencent à € 9,99 pour un Intel Atom avec 512 MB de mémoire et 20 GB de disque dur. Dans les RPS, votre serveur ne contient pas de disque dur physique. C’est un disque en SAN, càd via le réseau

L’avantage du Cloud ? La grande modularité !

Vous pouvez en quelques clicks prendre un nouveau miniCloud, ajouter de la mémoire…

Vous pouvez aussi les arrêter et les redémarrer quand vous voulez ! Un mini-Cloud à l’arrêt ne vous coute RIEN. Vous payez les heures où il fonctionne.

Le mini-Cloud semble donc très bien pour les tests, les démonstrations, les projets…

Vous prenez un mini-Cloud. Vous essayez. Quand c’est ok, vous l’arrêtez et vous le redémarrez juste avant la démo prévue.

Vous commencez petit, en payant peu, et vous augmentez la puissance si nécessaire, sans devoir tout réinstaller !

A noter quelques limites :

  • pas d’envoi de mails depuis un miniCloud
  • maximum 99 miniCloud par client (miniCloud démarré ou à l’arrêt)
  • pas de P2P, ni d’ IRC, ni de Spam autorisés depuis un miniCloud.

Des options de management permettant, par exemple, d’augmenter ou diminuer automatiquement la puissance de votre Cloud en fonction de l’heure, seraient prévues (à suivre…).

OVH n’en est encore qu’au début du Cloud. Je suis certain qu’ils seront imaginatifs pour proposer de nouvelles options dans ces offres Cloud.

A noté que ce miniCloud n’est pas encore le Cloud computing redondant, où vos programmes et données se baladent d’une machine à l’autre en cas de panne. Ce type de Cloud redondant devrait apparaitre au catalogue OVH dans les prochaines semaines.

Il y aura au total 3 offres Cloud chez OVH : miniCloud, coreCloud et myCloud.

La suite dans quelques semaines.

😉

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • @Overacloud ?
    Tu as testé le miniCloud ?
    Moi j’ai fait une install. Vraiment hyper simple !
    Mais je n’ai pas fait de test de performances.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.