Google va faire payer le contenu de ses news

logo de googleC’est en tout cas le souhait de Google qui réfléchit à un système payant permettant d’accéder à des contenus d’éditions payante depuis maintenant plus d’un an. Chose surprenante puisqu’il avait mis en place, il y a quelques mois, Google First Click Free permettant à un Gogglaute (internaute venant de Google) d’avoir accès à l’intégralité d’un contenu payant à hauteur de 5 fois par jours. C’est le site Paid Content qui dévoile cette envie de Google et qui annonce que l’Italie sera un des premiers pays a tester le système.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Paid Content tire ses informations d’un journal quotidien italien La Repubblica qui explique que Google serait actuellement en pourparlers avec certains éditeurs pour trouver des partenariats possibles. En effet Google Newspass (nom traduit de l’article italien) fonctionnerait comme un agrégateur de contenu. Le client paierait un forfait mensuel à hauteur de quelques dollars et cela lui permettrait de parcourir le contenu payant de tous les éditeurs participants au programme.

L’Italie n’a pas été choisi au hasard. Depuis quelques temps, Google connait des retours foudroyants de la part des éditeurs italiens qui se plaignent de ne pas faire assez d’argent avec leurs contenus à cause de Google. Le moteur de recherche a donc décider d’apaiser leurs inquiétudes en leur expliquant qu’il travaillait sur un projet qui allait les aider:

“We’ve consistently said we are talking with news publishers to figure out ways we can work together, including whether we can help them with technology to power any subscription services they may be thinking of building. Our aim, as with all Google products, would be to reach as broad a global audience as possible.

We don’t pre-announce products and don’t have anything to announce at this time.”

A en croire la source, ce programme sera lancé rapidement (dans les prochains mois) même si pour le moment Google n’a pas confirmé ou même évoqué l’histoire. Il sait se faire discret quand il souhaite lancer de nouveaux produits. Ce système permettra à Google de gagner quelques dollars sur les inscriptions mais surtout de se faire accepter auprès des éditeurs à contenus payants. On ne sait pas si le système Google First Click Free sera gardé sur cette nouvelle application. En tout cas suivant le prix des formules et les termes de la relation entre Google et les éditeurs, cela pourrait donner une bonne alternative aux éditeurs de quotidiens payant qui n’arrivent pas à se situer (la presse quotidienne ne vend plus de journaux comme avant et leur apprentissage sur le net est long et difficile).

Source: TNW

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.