Android connait son premier Trojan

Android en colère

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Android connait un succès grandissant et ne s’en cache pas. En effet, la semaine dernière, nous avions appris que le système d’exploitation initié par Google avait connu une augmentation des ventes de l’ordre de 800% (pas difficile quand on sait qu’android est tout jeune et que les partenariats avec les constructeurs se mettent petit à petit en place). Par contre, le succès apporte toujours un côté un peu moins glorieux que savent très bien exploiter certaines personnes. En effet, un premier trojan baptisé Trojan-SMS.AndroidOS.FakePlayer.a vient d’être découvert par Kasperky Labs. L’application en question permettrait d’envoyer des SMS à des numéros surtaxés sans l’accord préalable de son processeur. Gênant non?

L’application ne serait pas la première à tenter de corrompre les téléphones utilisant Android. Cependant cette fois les téléphones infectés semblent être plus nombreux et moins isolé. FakePlayer se présente sous la forme d’une application habituelle de 13ko qui après installation enverra des SMS à des numéros surtaxés pour augmenter votre facture. Une application qui devrait ternir l’image du système d’exploitation puisque Google est ne vérifie pas en détails chaque application qui lui est soumise. Une stratégie qui devrait le mettre dans des postions assez délicate lors d’événement comme celui-ci.

Alors on pourrait se poser la question de savoir s’il faut installer un antivirus sur les équipements Android? Pour Kaspersky, c’est évidemment la chose à faire et rapidement. D’ailleurs il a tout déjà tout prévu puisqu’une application est en cours de développement de son côté. Elle devrait sortir dès le début de l’année 2011. En même temps qui ne fera pas un petit peu d’auto-promotion sur son produit surtout que dans ce genre de moment le public est très attentif…

Personnellement je ne suis pas sûr qu’il y ait réellement le besoin pour le moment. C’est un cas assez isolé (le premier quasiement) et il est bien évident que vous devez faire attention à chaque installation ou lors de chaque tentative d’accès que fait votre téléphone. Il est plus simple de se renseigner 2 minutes sur l’application ou de ne télécharger que celles éprouvées par d’autres utilisateurs que de passer une demie journée à réinstaller complètement votre téléphone pour une application que vous étiez curieux de tester.

J’espère en tout cas que Google va apprendre de ce genre de mésaventures et va réellement considérer le fait d’approuver manuellement ou de passer en revu le code des différentes applications minutieusement. Il en va de l’image de son OS car des concurrents comme Apple n’hésiteront pas à clamer haut et fort (voir à faire des pubs) que sur leur système au moins il n’y a pas besoin d’antivirus (même si cela ne veut pas dire qu’il est plus sûr). Tiens ça me rappelle quelque chose… Pas vous?

Source: RWW

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.