Facebook et la localisation, c’est pour bientôt

Géocalisation sur Facebook

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

La géolocalisation est actuellement en pleine révolution et est un nouveau marché porteur. De nombreux services (américains pour la plupart) comme Foursquare, Loopt, ou Gowallase sont lancés dans ce créneau et cartonnent. C’est l’une des raisons pour lesquelles Facebook s’intéresse de très prêt à ce genre de solutions. Alors que l’on attendait quelques informations lors de la dernière conférence, rien n’avait filtré et on aurait pu croire le projet enterré. Cependant hier Cnet a ressortit tout cela et nous apprends que le projet Facebook Places devrait sortir très rapidement.

Alors effectivement ce genre de solutions est très intéressantes pour Facebook. Avec 500 millions de membres les possibilités sont énormes. On peut penser utiliser ce genre de solutions pour retrouver des amis autour des lieux habituels que l’on fréquente, garder une trace des endroits où ils sont passées ou encore savoir simplement où ils se trouvent… Bref une fonctionnalité que le réseau social n°1 doit posséder.

Même si Facebook n’a encore rien confirmé et ne le fera pas avant le lancement officiel de la fonctionnalité, il semblerait qu’il travaille sur une API (bibliothèque de fonctions) lui permettant de s’intégrer sur les services existants. Il appellerait le projet Facebook Places. D’ailleurs l’entreprise de Mark Zuckerberg s’était annoncé comme intéressé pour le rachat du site Hot Potato en proposant un accord à hauteur de 10 millions de dollars en juillet dernier. La source explique que cette entreprise joue un rôle essentiel dans l’élaboration de Facebook Places. Le site devrait être coupé dans les prochains jours et les locaux délocalisés à San Francisco.

En tout cas, j’ai hâte de voir ce que va faire Facebook. A savoir qu’ils vont devoir être très prudent sur la communication qu’ils adoptent. En sachant qu’ils connaissent déjà des plaintes quant à la gestion de la vie privée de ses utilisations, la géolocalisation est une voie dangereuse. On rentre un peu plus dans ce domaine de la vie privée que certains ne sont pas encore prêt à partager. D’ailleurs un collectif avait lancé début 2010 le site PleaseRobMe.com. Ce dernier récupérait les informations publique des utilisateurs sous Foursquare pour annoncer que l’utilisateur en question était parti de chez lui et qu’on pouvait le cambrioler tranquillement… Attention donc à comment Facebook va mettre en place, utiliser et communiquer sur Facebook Places.

Et vous avez-vous déjà testé ce genre d’outils? Trouvez-vous ça utile? Pensez-vous que c’est une bonne chose que Facebook s’intéresse à ce genre de techno?

Source: RWW

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • Comme beaucoup je pense que la géolocalisation est l’avenir des réseaux sociaux. Twitter y a déjà céder en permettant les tweets géolocalisés et les services comme Foursquare Gowalla ou Plyce commencent a bien faire parler d’eux!

    Mais voilà la géolocalisation c’est dangereux! Les cambrioleurs (notamment) n’hésitent plus à utiliser les réseaux du type Foursquare pour savoir si oui ou non vous êtes chez vous et pour peu que vous ayez un profil Facebook public, il peuvent recouper cette info avec beaucoup d’autre : vivez vous seul? Avez vous un boulot qui rapporte? Avez vous récemment acheter du matos dernier cri? En un sens fusionner ces deux types de services serait faciliter la tâche des personnes malveillantes, mais pas forcemment!

    Le fait est que, en france, les services de géolocalisation sont encore très peu connus et utilisés contrairement à Facebook! Lorsqu’on les utilisent et si on a pas beaucoup d’amis technophiles et adeptes des réseaux sociaux, on a tendance à ajouter n’importe qui (via twitter ou autre) histoire de ne pas se retrouver tout seul! J’ai environ 150 amis sur Facebook et pas un seul ne se géolocalise du coup sur Plyce j’ai environ une dizaine d’amis (provenant de Twitter surtout) et une bonne trentaine sur Foursquare. Bref des inconnus. Bref du coup si ce genre de service est ajouté à Facebook, non seulement je pourrai en jouir avec mes amis (les vrais :-)) mais en plus en verrouillant mon profil je pourrai protéger ces données des inconnus maléfiques!

    Enfin voilà, j’ai encore beaucoup de chose à dire sur ce sujet mais je vais arrêter là mon pavé pour ne pas trop polluer ta ligne de commentaire! Article très interessant en tout cas ^L^ » !!

    • Tout d’abord merci pour ton commentaire complet. Je suis assez d’accord avec toi. Actuellement peu sont mes vrais amis qui utilisent ce système et au final je me retrouve pas loin de gens que je ne connais pas.

      Cela va aussi nous « pousser » à utiliser les groupes d’utilisateurs. En effet, il est évident que je ne souhaite pas communiquer à l’ensemble de mes amis (même réel l’emplacement où je me trouve). Il va donc falloir faire comme dans la vraie vie, séparer les gens avec qui l’on s’entend plus du reste et c’est à ce moment que partager certaines informations deviendra pertinent.

  • Et aussi pour ne pour que maman ne soit pas au courant de se que l’on fait dans la vrai vie!

    Quoi je suis le seul à avoir ma mère comme amie sur Facebook? -_-« 

  • Pingback: La CNIL et la RA : peut mieux faire ! - Réalité Augmentée – Augmented Reality()

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.