Le succès est au rendez-vous pour les « Promoted Tweets »

Promoted Tweets

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Il y a de cela 4 mois Twitter lançais sa régie publicitaire: Promoted Tweets. Actuellement en version bêta fermée et disponible que pour certains partenaires privilégiés, peu d’informations ne filtrent pour le moment. Nous aimerions savoir si effectivement  cette régie publicitaire et légitime et si les retours dessus sont bons. C’était sans compter sur Zecco, cabinet d’investissement en ligne, qui vient de publier un retour sur la plateforme qu’il juge très encourageante.

Basé sur le modèle de Google, la plateforme affiche un tweet promoted (comprenez sponsorisé) suivant la recherche de l’utilisateur. Un moyen simple de proposer un contenu pertinent tout en se rémunérant grâce aux annonceurs. Le réseau social a pour le moment tout pour plaire vis à vis des marques puisqu’il ne cesse de connaître de nouveaux membres. Outre le fait qu’il ajouté d’innombrables nouvelles fonctionnalités, peaufiné sa version web et mobile, connu des problèmes de surcharges lors des dernières compétitions sportives, il est devenu en quelques années le site numéro 2 de la recherche entre Google et devant Youtube. Il a donc tous les arguments pour plaire aux annonceurs.

D’après les différents tests de Zecco, la plateforme publicitaire de Twitter permettrait de booster le partage des tweets concernés qui seraient échangés en moyenne  deux fois plus que ceux normaux. Cela vient de l’architecture de la plateforme qui propose les tweets en question en tête de résultats et séparés des autres résultats. Cela incite donc l’utilisateur à cliquer/partager vu qu’il est habitué à ce que les premiers résultats soient les bons (vis à vis des moteurs de recherche).

La plateforme fourni aussi système permettant d’évaluer les performances de leur campagne suivant le nombre de partages/clicks vis à vis des mots-clés choisis. En tout cas les premiers retours sont très positifs mais la plateforme devrait encore être modifiée d’ici le jour où elle sera ouverte à tout le monde. Elle devrait notamment ajouter des tweets sponsorisés dans le flux des utilisateurs, même si celui-ci n’a pas effectué de recherche et ne suit pas l’annonceur. Une nouvelle fonctionnalité qui sera très intrusive et qui devrait déplaire à certains utilisateurs, au point extrême peut-être de les faire abandonner le réseau ou de pousser ses membres à utiliser des interfaces sans ce genre de publicités (stratégie qui serait aux antipodes du travail effectué ces derniers mois).

Source: Atelier

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.