L’évolution des dépenses en publicité sur les réseaux sociaux

L'évolution des dépenses en publicité sur les réseaux sociaux

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Voilà une infographie fort intéressante montrant l’évolution des dépenses en publicité sur les réseaux sociaux. Avec la succès que ces applications ont rencontré ces quelques derniers mois, les annonceurs se sont empressés d’envahir le marché en délaissant d’autres budgets plus classiques. Dans l’infographie ci-dessus on ne voit pas apparaître Twitter, ce qui est normal puisqu’il prépare sa propre plateforme et qu’elle n’est pas encore accessible. Voici donc quelques chiffres autour de cette évolution vertigineuse:

  • Désormais plus de 2,5 milliards de dollars ont été dépensé en 2009 contre 2,1 en 2008 et 1,23 en 2007
  • Facebook domine les investissements publicitaires
  • On s’attends à des investissements publicitaires à plus de 31 milliards d’euros d’ici 2013
  • 24% des internautes se tournent vers les réseaux sociaux pour prendre leur décision quant à leur achat de vacances(voyages, destination..) et 21% pour les achats mobiles/services

Je vous laisse découvrir le reste de l’image. Il est vrai que les réseaux sociaux sociaux vont devenir de plus en plus des endroits stratégiques où la publicité aura un fort impact (les annonceurs n’hésiteront donc pas à payer le prix fort pour être présent dessus). On comprend mieux pourquoi Google tente de percer sur le monde réseaux sociaux: c’est s’assurer un rythme de vie élevé comme c’est le cas actuellement avec la publicité sur les résultats de recherche (cela lui permet d’investir dans d’innombrables domaines sans pour autant se mettre en difficulté financièrement).

Source: @Kriisiis

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.