Eric Schmidt confirme Google Me

Google et Facebook

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Lors de la Google Zeitgeist conference qui s’est tenu en début de semaine, Eric Schmidt (Google CEO) a (enfin) confirmé ce que tout le monde savait, Google travaille sur un projet social (concurrent de Facebook) qui devrait s’appeler Google Me (on avait déjà identifié cette stratégie il y a quelques mois: Google Me, le prochain concurrent de Facebook?). Il devrait d’ailleurs arriver plus tôt que ce qu’on l’attendais, à savoir avant la fin de l’année.

Le système Google Me serait déjà en pleins tests puisque ces employés l’utilisent déjà. Alors aucune information n’a encore filtrée sur la future plateforme sociale de Google. On s’attend déjà à un mix des fonctionnalités de Facebook/Twitter (pour ne citer qu’eux) mélangé à celles de Youtube et iGoogle (page d’accueil personnalisable). Bref si Google ne trouve pas une fonctionnalité qui le démarque cela sera un énième réseau qui vraisemblablement ne fonctionnera pas auprès des internautes.

Aux vues des dernières acquisitions de Google, on s’attend à ce qu’il sorte aussi une plateforme de jeux sociaux, histoire de rallier de nombreux internautes autour de sa plateforme.  Eric Schmidt n’a rien confirmé ou laisser entendre autour de cette plateforme mais cela pourrait être le petit plus qui va réussir à le faire percer sur le domaine.

En effet, vous n’êtes pas sans le savoir mais Google tente depuis quelques temps de s’imposer sur ce secteur, sans succès pour le moment. Malgré le buzz qu’il y a eu autour de ses différents profils (Google Wave, Google Buzz) aucun d’entre eux ne nous a vraiment convaincu, au point qu’il préfère les abandonner. Du coup Google a pris les devants en rachetant divers compagnies leaders dans ces domaines pour aider le géant de la recherche.

Alors pourquoi ce donne-t-il autant de mal à se lancer sur les réseaux sociaux? Car c’est un domaine qui a le vent en poupe auprès des internautes (940M d’internautes appartiennent a un réseau social avec une moyenne de 2 réseaux par personne) et surtout que les dépenses sont nombreuses. Du coup les rentrées d’argents seront nombreuses pour lui. Je pense que Google doit voir quelques annonceurs baisser leur budget pour pouvoir afficher sur les différents réseaux. Il est donc normal que Google s’intéresse dans ce domaine, d’autant plus qu’il possède l’image de leader du web.

Alors j’attends avec impatience ce que Google nous a préparé, même si pour le coup je suis plus réservé que d’habitude. Je ne pense pas qu’en l’état (agglomération de fonctionnalités déjà existantes sur une même interface) nous séduise réellement. Où est l’intérêt? Je pense que si Google veut que les internautes se déplacent sur son réseau, il devra en premier lieu les séduire avec des fonctionnalités inédites et pour le coup qui il devra arriver à créer un besoin, ce qui est très difficile (car les différents réseaux actuels répondent plus ou moins déjà à nos besoins fondamentaux pour garder contact avec nos amis proches ou plus éloigné).

Source: PCWorld

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.