L’histoire de WordPress en image

L'histoire de WordPress

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Il y a des jours comme ça où les infographies sont omniprésentes et je crois que c’est le cas aujourd’hui. Cette image vous présente l’histoire de WordPress, ce fabuleux outils en ligne vous permettant de créer et d’animer simplement votre site et plus particulièrement votre blog. Comme vous n’êtes pas sans le savoir, WebActus fonctionne sous ce moteur. Alors voici ce que j’ai appris ou revu grâce à cette infographie:

  • WordPress est utilisé par 12% des 1 000 000 plus gros sites et 8,5% de tous les sites internet
  • La dernière version de WordPress est téléchargé en moyenne plus deux fois par seconde
  • Peu d’acteurs ont travaillé sur le moteur en lui-même (seules 13 personnes ont amené des fonctionnalités très utilisées)
  • WordPress est opensource et donc tout le monde peut modifier le code pour l’adapter à son besoin
  • Il existe 11 496 plugins qui enrichient les fonctionnalités de bases. Le première plugin le plus téléchargé est ALL In One SEO (outils pour optimiser son référencement)
  • Il existe de 1 240 thèmes recensés dans l’annuaire officiel mais réellement bien plus
  • Le système antispam Akismet est celui plus utilisé sur WordPress et a protégé les webmaster de 17,8 milliard de SPAM

Alors on peut voir que cet outil est très utilisé et suivi par une communauté qui s’implique réellement dans le projet (de part le nombre impressionnant de  plugins et de téléchargement), ce qui reste au final très rare. La dernière preuve en date de son leadership sur le marché est l’annonce de Microsoft expliquant qu’il souhaitait migrer ses membres utilisant son système de blog propriétaire Windows Live Space au profit de WordPress.

Je ne sais pas si vous avez déjà tenté la gestion d’un blog mais c’est très basique, rendant son accès presque universel et utilisable de tous. De plus WordPress propose un système de création et d’hébergement pour vous, vous n’avez donc aucune raison à ne pas écrire à votre tour et à partager vos connaissances/découvertes (sauf si vous n’en avez pas l’envie mais ça c’est une autre histoire). Je veux dire pas là ne vous interdisez pas la rédaction d’un blog à cause de problèmes techniques qui n’existent presque plus.

source: jeanmariegall

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.