Google Shopping arrive en France

Google Shopping

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Nous attendions la sortie de Google Shopping depuis quelques mois et nous en avions déjà parlé sur WebActus: Google Shopping arrivera-t-il en France?. Alors pour ceux qui ne connaitrait pas encore ce nouveau produit, il s’agit d’un moteur de recherché dédié au shopping vous permettant de trouver rapidement tous les produits au meilleurs prix. Cela vous rappelle quelque chose? Oui, vous avez raison, c’est le business des comparateurs de prix que Google vient concurrencer directement. Du coup, Kelkoo, Monsieur Prix (pour ne citer qu’eux) doivent trembler à l’idée de voir leur marché volé par le géant de la recherche.

A l’époque, on évoquait déjà une sortie probable et rapide en France (et dans le reste de l’Europe) pour deux raisons majeure.  La première d’entre elles était qu’une première version non anglaise avait vu le jour. Du coup on se doutait que Google avait rendu son système  modulaire pour l’adapter facilement à d’autres langues/pays. La deuxième montrait que les comparateurs de produits actuels donc concurrent de Google Shopping avait vu leur référencement chuté. Il semblait donc que Google se réservait la place en réduisant l’importance de ses concurrents dans les résultats de recherches et au final tout cela semble se confirmer!

Pour le coup Google a renommé son application et en France vous la trouverez sous le nom de Google Achats. Alors comme la plupart de ses concurrents, Google se concentre sur l’essentiel. Après avoir rentré l’objet que vous souhaitez acheter dans le moteur de recherche, celui-ci présente les articles de manière classique (image du produit, prix, titre, quelques fonctionnalités techniques). Comme son système de recherche classique, il est possible de sélectionner des options pour affiner ses résultats.

Alors allier la puissance de la recherche de Google à la vente d’objet sur internet (généralement plus bon marché), cela devrait nous permettre de faire de nombreuses économies sur nos achats. A termes on ne devrait peut-être que passer par lui surtout s’il évince ces concurrents. Ce qui pourrait être vraiment intéressant, c’est que Google retire tous les résultats « commerciaux » des comparateurs de prix dans sa recherche habituelle qui polluent les résultats quand on cherche un produit et que notre finalité est de n’avoir que des informations dessus. Il est presque impossible, surtout sur les produits populaires, de tomber sur le site du constructeur pour avoir des caractéristiques. Toute la première page est occupée par des résultats de comparateurs de prix ce qui a pour effet de m’énerver. Un moyen simple serait de proposer à l’internaute deux  « types » de pages suivant ce qu’il cherche et ainsi clarifier ses résultats pour coller au mieux à ce que cherche l’internaute.

Je vous laisse tester le nouveau service et vous faire votre propre avis sur la question. Qu’en pensez-vous? Utilisez-vous ce genre de services lors de vos achats internet?

Source: FredZone

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

  • Busta

    Il semble surtout que Google se dirige tout droit vers un comportement de Big Brother… Sa domination s’étend de plus en plus à tout type de domaine sous prétexte d’être spécialiste dans la recherche. La recherche c’est Internet, sans recherche il n’y a pas de connexion entre les différents acteurs d’Internet. Donc à force d’être le roi dans la recherche, Google devient roi d’Internet et asphyxie la diversité par sa simplicité, sa rapidité du coté utilisateurs et ses méthodes à la limite de la concurrence déloyale !
    Je ne suis pas contre Google mais sa commence à me saouler de voir tout s’appeler Google.

    • Anonyme

      Oui tu as raison même si de nouveaux acteurs arrivent petits à petits (je pense à Facebook notamment qui a trouver sa place sans que Google ne puisse faire quelque chose). Alors je suis d’accord que ce n’est pas forcement mieux mais cela montre que c’est possible.

      Il y a aussi une partie de chance non négligeable et au final, il est vraiment difficile de détrôner Google surtout qu’il est omniprésent dans de nombreux domaines (recherche, email, cartographie…).

      Maintenant il est quand même possible de passer par d’autres services et si un jour un vrai problème survient on pourra facilement allez chez le concurrent, même s’il est toujours difficile de changer ses habitudes.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.