Tumblr

FnacBook : l’ebook de la Fnac intégrant une connexion 3G

Deux ans après le lancement du Sony Reader au sein de l’enseigne, une initiative qui prend maintenant les allures d’un simple test, la Fnac décide de se lancer sur le marché des livres électroniques et vendra son propre e-book. Comme Amazon et son Kindle, comme un libraire des États-Unis (Barnes & Noble), le plus gros vendeur de livres en France proposera à partir de la mi-novembre son FnacBook. Depuis le 21 Octobre, il vous est déjà possible de le pré-commander en magasin ou sur le site web.

L’appareil est proposé au prix de 199€ avec 50 livres offerts. Le prix des ouvrages numérisés n’est pas encore défini mais les différences par rapport à la version papier pourrait varier entre -10% et -30% selon les éditeurs. Ajouter à cela que le prix dépendra aussi de l’application ou non d’un prix unique et de la baisse ou non du taux de TVA, qui devrait passer de 19,6% à 5,5%. Les contenus que l’on trouve déjà sur Fnac.com sont tout de même proposés à des tarifs inférieurs à ceux des livres matériels.

Toujours en collaboration avec Sagem Wireless (on se souvient d’une précédente association pour le Puma Phone), ce e-reader arbore un écran monochrome de 6 pouces de diagonales pour un poids de 240 grammes. Il sera bien évidemment tactile, contrairement au Kindle, mais il reprend de ce pionnier le principe de « l’encre électronique«  qui apportera un réel confort de lecture par rapport à un écran LCD classique. Il est doté d’une connexion Wi-Fi et 3G qui assurera la liaison vers la librairie en ligne de Fnac.com donnant ainsi accès à ses 80.000 titres au format Epub ou PDF ainsi qu’à ses 750 bandes dessinées. Pas besoin donc de passer par un ordinateur pour se procurer du contenu numérique. De plus, cette connexion 3G est entièrement gratuite suite au partenariat conclu avec l’opérateur SFR.

Les ouvrages téléchargés seront enregistrés dans la mémoire de 2 Go (soit 2.000 livres selon l’enseigne) ou extensible via une carte mémoire au format SDHC (jusqu’à 16 Go). Quant aux formats acceptés, le FnacBook reconnaît : le PDF, l’HTML, le TXT, le  JPeg, le PNG et intègre aussi un lecteur MP3. Plusieurs grands éditeurs (dont Hachette, Gallimard, Albin Michel…) ont déjà signé avec la Fnac pour fournir des ouvrages numérisés. Cette collection sera également accessible via un ordinateur, un iPad, un iPhone et début 2011, sur les mobiles sous Android.

Image de prévisualisation YouTube

La concurrence va donc être rude dans le domaine du livre électronique puisque n’oublions pas que France Loisirs propose le lecteur e-paper OYO, vendu 149€ avec 10 titres pré-chargés. Le Kindle devrait arriver aussi en France pour la fin de l’année mais qui ne propose pour l’instant que le catalogue d’Amazon, essentiellement anglophone. Si avec tout ça vous n’arriver pas à vous mettre à la lecture, c’est vraiment que vous y mettez de la mauvaise volonté… :)

Source : Les EchosCNet France

A propos de admin
Administrateur de WebActus.net
N'hésitez pas à me contacter et à commenter cet article. N'hésitez pas à me remonter toute suggestion et à nous suivre sur Twitter @WebActus.