Google averti ses utilisateurs sur Facebook

Message de Google pour ses utilisateurs

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Saison 1 épisode 3: Google répond à Facebook et au contournement de solution qu’il a mis en place suite au blocage du début de semaine.  Pour rappel, Google vis son service Gmail a bloqué son API pour éviter que des services comme Facebook essentiellement (à vrai dire ceux qui ne partagent pas à leur tour les informations de leur membre avec Google) aient accès aux contacts de ses membres, technique très utilisé pour trouver de nouveaux membres. Du coup Facebook a proposé une méthode pour exporter les contacts Gmail et les réimporter dans son système, histoire de contourner le blocage. Donc on attendait la réponse de Google qui cette fois répond en publiant un message directement à ses utilisateurs (cf. screenshot ci-dessus).

Trap my contacts now

Hold on a second. Are you super sure you want to import your contact information for your friends into a service that won’t let you get it out?

Here’s the not-so-fine print. You have been directed to this page from a site that doesn’t allow you to re-export your data to other services, essentially locking up your contact data about your friends. So once you import your data there, you won’t be able to get it out. We think this is an important thing for you to know before you import your data there. Although we strongly disagree with this data protectionism, the choice is yours. Because, after all, you should have control over your data.

Of course, you are always free to download your contacts using the export feature in Google Contacts.

This public service announcement is brought to you on behalf of your friends in Google Contacts:

[_] Register a complaint over data protectionism. (Google will not record or display your name or email address.)

[_] Proceed with exporting this data. I recognize that once it’s been imported to another service, that service may not allow me to export it back out.

Select one or more options. Cancel and go back

Google ne semble n’avoir trouvé aucun moyen de bloquer complétement Facebook mais ce n’est pas pour cela qu’il s’avoue vaincu. Il en appelle cette fois à ses membres en les responsabilisant et en leur expliquant les raisons d’un tel blocage. Les arguments amenés par la firme de Mountain View sont assez légitime et écrit comme cela font assez peur, ce qui est bien évidement le but de toute la manoeuvre. On remarque aussi que Google fini par proposer, quand même, à ses membres de déposer une plainte contre Facebook bien évidemment pour sa gestion spéciale des données privées de ses membres.

Je trouve fascinant que cette guerre continue entre ces deux leaders et surtout pourquoi ils ne prennent pas leurs responsabilités et s’expliquent calmement autour d’une table comme des gens civilisés au lieu d’utiliser leurs membres comme chair à canon pour se tirer dans les pattes. On attends donc le prochain coup, normalement de Facebook mais à l’heure actuelle on peut s’attendre à tout!

Source: TC

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.