Quelques statistiques sur le Cloud Computing

Statistiques sur la technologie cloud computing

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Le cloud computing est l’une des technologies qui devrait régir le web de demain. A ce titre de nombreux acteurs comme Amazon, Microsoft ou encore Google se tournent vers cette technologie et commence déjà à investir dedans. Cette infographie présente donc quelques statistiques sur le domaine et montre bien que le cloud computing est l’avenir.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le concept et pour faire simple, il s’agit de déporter l’intelligence des applications (habituellement exécuté sur vos ordinateurs) sur des serveurs (web) distants. Ainsi vous accédez ensuite généralement à votre application via un navigateur web. Le meilleur exemple sont les Google Apps pour ceux qui les utiliseraient ou Office 365 qui reprennent la suite Office bureautique mais directement accessible depuis Internet.

  • Il devrait y avoir une forte hausse des dépenses IT dans ce domaine d’ici 2012 et encore plus l’année qui suit
  • Le cloud computing concernerait essentiellement les applications business (à hauteur de 52%)
  • Les avantages d’une telle technologies sont multiples (simplification des processus, réduction des prix d’infrastructures nécessaires)
  • Il y a actuellement 50 millions de serveurs dans le monde dont 2% contrôlé par Google
  • Il existe 33 157 datacenter (centre de stockage spécialisé dans les serveurs) à travers le monde
  • En 2013,  10% des serveurs vendus seront dédiés à la virtualisation et feront tournés en moyenne 10 machines virtuelles
  • Le marché actuel autour de cette technologie est estimé à 100 milliard de livre
  • Le cloud computing c’est aussi le stockage de vidéos/photos/sauvegarde en ligne mais aussi les webmails, les applications web comme Google Apps/Zoho/Office 365…

On peut donc voir que dans un avenir proche nous allons devoir composer avec cette technologie qui devrait améliorer les possibilités et le confort utilisateur, notamment lié au Web.  De nombreux acteurs se sont jetés sur le Cloud Computing dès aujourd’hui pour préparer l’avenir et proposer de nouvelles fonctionnalités novatrices.

D’ailleurs Google a poussé un peu plus loin l’expérimentation en composant son futur système d’exploitation (Google Chrome OS) autour du cloud computing. A l’image de JoliCloud,  le futur système de Google reposera essentiellement sur des applications en ligne et donc demandera des ressources matérielles bien moins importantes.

Chose intéressant, Microsoft a déjà investi dans le domaine en proposant dernièrement sa suite office (Office 365) directement en ligne. Il semblerait que même lui ait compris l’importance que cette technologie va prendre dans les années qui viennent et que du coup il a préféré investir dès à présent.

Et oui tout comme eux, amis développeurs, admin réseaux ou passionnés, vous allez devoir vous renseigner, comprendre et prendre en compte cette nouvelle technologie si vous souhaitez proposé un nouveau service dans les années qui viennent…

Source: BNT

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.