1000$ offerts au premier qui pirate la Google TV

Logo Google TV

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Après Matt Cutts qui offrait 2000$ à celui qui piratait le capteur Kinect de Microsoft, c’est au tour du site anglais MagicAndroidApps d’offrir 1000$ de récompense à celui qui arrivera en premier à proposer un outil simple pour rooter (comprenez jailbreaker, débrider) la Google TV (box ou télévision directement). Pour rappel, la Google TV est basé sur Android mais n’est pas ouverte aux développeurs tiers… D’où son souhait de vouloir rooter la Google TV pour y déposer ses applications!

En effet, Google n’a pour le moment pas encore ouvert sa plateforme télé aux développeurs tiers et cela semble leur tarder au point qu’ils rémunèrent des pratiques illégales pour proposer leurs applications développées pour l’occasion. Et c’est bien là le coeur du problème… Pourquoi Google n’ouvre pas sa Google TV aux développeurs tiers?

En effet, les bénéfices sont partagés. Google pourrait ainsi proposer plus d’applications et de possibilités avec son nouvel équipement qui a du mal à décoller et les développeurs auraient un nouveau moyen de commercialisation/rémunération. En plus, vu le temps et le nombre de personnes qui regardent la télé, c’est sûr qu’il peut y a un marché important, marché que les certains développeurs semble avoir décelé et souhaitent tirer à leur avantage.

Mais alors pourquoi Google n’ouvre pas sa Google TV aux développeurs, ce qui pourrait du coup potentiellement relancer l’intérêt des consommateurs? Malheureusement je n’ai pas de réponse à vous apporter.  Google souhaite dans un premier temps sonder le marché avant de l’ouvrir à tous le monde? Il préfère garder sa Google TV pour lui tout seul et encourage les développeurs à créer des applications web riches (cela collerait bien avec son futur OS)? Il accorde beaucoup d’importance au fait que c’est encore un autre comportement utilisateur (on est loin des téléphones et autres tablettes tactiles) et préfère tester les utilisateurs avant de proposer un android modifié ou des préconisations spécifiques? Autant de questions qui pourraient répondre à cette problématique même si au final, il devra quoi qu’il en soit ouvrir sa Google TV aux développeurs. Ne serait-ce que pour concurrencer l’Apple TV qui elle ouvrira ses portes aux développeurs tiers…

Source: RWW

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.