FidMe, l’application mobile pour vos cartes de fidélité

Page acceuil FidMe

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

J’ai été contacté par Laurent pour me présenter l’application FidMe. Sous ce nom étrange se cache une application mobile, disponible sous de nombreux OS (Android, iPhone, Blackberry, Bada, ovi pour ne citer qu’eux), se trouve une application qui va gérer vos différentes cartes de fidélités. Plus besoin de chercher dans votre porte feuille (et tout faire tomber avant de la trouver), elles seront directement dans votre téléphone.

Quelle bonne idée! Il est vrai que nous avons toujours sur nous nos téléphones et qu’il est très chiant de retrouver la bonne carte de fidélité parmi toutes les autres, si tenté qu’on l’est bien sur nous… Bref, mission impossible! Grâce à cette application, c’est fini! Un souci/stresse d’éliminé et donc un confort supplémentaire pour renouer avec les cartes de fidélité. Mesdames vous allez pouvoir réduire la taille de vos portes-feuilles! C’est pas cool ça?

Alors au lieu de vous faire un descriptif complet de l’application appuyé de screenshots, j’ai préféré interviewer Laurent, l’un des concepteurs de l’application. Je vous retranscris notre échange:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

Snapp’ est une société experte dans le commerce mobile et la fidélité mobile en activité intense depuis 5 ans. Après un second tour de table au début de cet été, Snapp’ emploie 18 personnes. Snapp’ c’est plus de 30 applications live, sur toutes les plateformes, et une équipe combinant marketing, commerce et technologie depuis de nombreuses années. Notre expertise est réellement la promesse de fournir des application sur tous les terminaux mobiles, pour tous.

WA: Pouvez-vous présenter fidMe à ceux qui ne le connaîtrait pas encore?

FidMe permet d’enregistrer toutes vos cartes de fidélité sur votre téléphone portable (il s’agit de dématérialiser les cartes de fidélité).

En choix libre ou en scannant vos cartes depuis la caméra du mobile, l’objectif de FidMe est de faciliter la vie des usagers de cartes de fidélité et de ne plus les oublier en magasin.

Il suffit ensuite de choisir votre carte, son zoom fait apparaitre le code à barre qui permet de passer en caisse.

Conçue avant tout pour un usage très large (pour « coller » avec les utilisateurs de cartes) nous avons opté de développer cette application pour tous les mobiles (ou presque) : iPhone, Androïd, Samsung Wave, Blackberry, mobile classique et smartphones Java (Nokia, Sony, LG, etc.).

FidMe est l’application la plus pratique à utiliser, optimisée pour un usage nomade, et permettant de passer en caisse sans connexion réseau (souvent un problème en grande surface). Elle est également la seule à proposer le scan de carte de fidélité et reconnaissance de codes. Enfin, elle sauvegarde vos cartes sur un serveur (sans aucune information personnelle) vous permettant de resynchroniser sur un autre mobile, ou après un changement ou une perte de votre téléphone.

WA: Comment ça fonctionne?

A son lancement l’application vous propose d’enregistrer vos cartes en interrogeant une base de données de la quasi-totalité des programmes de fidélité européen (cette base est mis à jour en continu, chaque semaine). Une fois votre carte sélectionnée, vous pouvez la scanner tout simplement, en passant le code barre de votre carte de fidélité à la vue de la caméra de votre Smartphone, et le tour est joué ! L’application reconnait alors que le code est conforme, et le reproduit dans votre mobile. Votre carte est désormais dans votre mobile.

WA: Pourquoi et comment une telle idée?

L’idée part du constat simple que chaque français a en moyenne 5 à 7 carte de fidélité dans son portefeuille (on peut aisément multiplié par 2 ou 3 dans certains cas depuis les dernières années), que nous les oublions environ 6 fois sur 10, et dans un système basé sur le marketing direct, les cartes de fidélité de nos enseignes préférées nous proposent souvent des offres exclusives, mais que nous manquons sans l’avoir su. Enfin, dans un optique de dématérialisation, réduire les déploiement de cartes plastiques ou de prospectus, pour proposer aux utilisateurs de choisir ce qu’ils veulent avoir dans leur mobile est une vision plus « verte » et plus saine de la relation client.
Le point d’orgue de tout cela était également de proposer une promesse cliente innovante mais complexe : proposer FidMe sur tous les mobiles, et ne pas tomber dans le « tout iPhone », ce qui bien trop souvent le cas. Sur 61 millions de mobiles en France, 10 millions sont des Smartphones, « seuls » 28% sont des iPhones, soit un peu plus de 3 millions. Que propose t on aux 58 millions de mobiles sans la Pomme ? Pas d’élitisme ! 🙂

WA: Tous les commerçants prennent-ils ce format de carte?

Clairement aujourd’hui non, une partie seulement. Mais ce qui permet de savoir si une idée devient un service, et si ce service a un sens, c’est de mesurer quand l’innovation passe à l’usage. Aujourd’hui la plupart des grandes surface s’équipent peu à peu avec les douchettes (ces scanettes qui utilisent une technologie proche de la prise de photo, alors que les anciennes génération utilisent des faisceaux laser qui « rebondissent » sur les écrans de mobiles). Les clients sont de plus en plus nombreux a vouloir passer en caisse avec leurs mobiles, et de nombreuses enseignes ont lancé leur application propre de carte de fidélité mobile (Carrefour, Franprix, Casino, etc.), on ne peut donc pas dire que nous sommes dans la science fiction ! En revanche, il y aura un temps d’adaptation et d’appropriation du service.

WA: Le service est lancé depuis quelques temps, quelles sont les retours que vous avez eu depuis?

Nous sommes très agréablement surpris par le succès d’usage que FidMe réalise. En effet, FidMe est une application gratuite, et qui le restera, nous allons continuer à l’améliorer, et nous avons choisi le voie la plus complexe : faire une application pour tous les mobiles. Aujourd’hui après quelques semaines de « rodage », nous avons des dizaines de milliers de téléchargements, chaque jous un peu plus, sur toutes les plateformes (même si les smarpthones restent majoritaires), de très bonnes critiques, et surtout de très nombreux retours chaque jour d’utilisateurs nous indiquant leur avis et critiques qui ne font qu’enrichir notre plan de mise à jour de fonctions.

Snapp’ est une société commerciale certes, donc la spécialité est de développer des applications mobiles de commerce (Cdiscount, RueDuCommerce, etc.). Notre cœur de métier est également de dématérialiser les programmes de fidélité (Jules, Bizzbee, et bientôt de nouvelles), et de travailler avec les enseignes, mais FidMe est un service parallèle de Snapp’, ouvert, gratuit, à l’écoute des utilisateurs et facilitateur de la vie de tous les jours.

Nous remercions vivement tous les utilisateurs qui chaque jours nous font par de leur conseils, critiques (bonnes ou mauvaises) et nous permet d’imaginer ce que seront les nouvelles fonctions de FidMe.

WA: Combien de personnes travaillent sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Il y a la direction de projet, des développeurs pour la partie backoffice et « traduction » multiplateforme, et puis des développeurs spécialisés dans les OS : Apple, Android, JAVA, Bada. Ce projet n’est pas neutre dans notre jeune structure en terme de coût, mais il valorise notre savoir faire.

WA: Quels sont vos projets à courts termes? Long termes?

Snapp’ déploie Snapp’fid qui est la solution commerciale de dématérialisation de carte et programme de fidélité pour enseigne pour toutes les plateformes mobiles. Cette solution logicielle est la base de notre développement commercial pour les prochains mois, notre offre est la première a proposer une solution large, compatible avec l’ensemble du par cet se connectant directement au SI des enseignes.

FidMe va continuer a croître, a apporter de nouveaux services, certains totalement innovants (et donc je ne peux parler avant le lancement) tout en gardant l’objectif d’être compatible avec les anciens mais aussi les nouveaux terminaux (et plateformes). Disponible pour plus de 200 mobiles, sur l’Appstore d’Apple, FidMe est désormais « live » sur l’Android Market, sur l’Appworld de Blackberry, sur l’Ovistore de Nokia, sur le Samsungapp, sur le Virgin Mobile store, et sur l’Orange Shop.

WA: Avez-vous quelque chose à ajouter?

Nous sommes à l’aube de nouveaux services dématérialisés, bientôt, des fonctions avancées alliant la géolocalisation, la reconnaissance des profils et les offres commerciales convergeront sur nos mobiles. La clef est de maîtriser ces fonctions, il faut également que les utilisateurs soient maître de leurs propres choix et qu’ils aient les bonnes informations au bon moment, en fonction du lieu. Moi, Ici, et Maintenant sont la clef de voûte de la valeur ajoutée des services sur mobile. C’est en ce sens que nous développons nos applications, pour qu’elles soit UTILES.

Et toute l’équipe de FidMe renouvelle ses remerciement à la communauté d’utilisateurs qui sont les meilleurs évangélistes de l’application !

Je vous encourage donc à tester l’application que j’ai adopté depuis. En tout cas, je remercie Laurent de s’être prêté au jeu de l’interview et je leur souhaite une bonne continuation dans leur aventure. N’hésitez pas à lui laisser vos questions dans les commentaires ci-dessous et/ou vos ressentis sur l’application si vous l’avez testé.

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.