Apple dévoile sa gamme MacBook Pro 2011

Comme chaque année, Apple nous dévoile une nouvelle gamme de MacBook Pro. Sauf que cette fois-ci, la sortie des nouvelles machines de la firme de Cupertino entraine dans son sillage la mise en ligne d’une version bêta de Mac OS Lion (Mac OS 10.7) ainsi que l’arrivée de FaceTime sur le Mac App Store. L’application vidéo permettant d’échanger avec des possesseurs d’iPhone 4, iPod touch ou Mac est intégrée dans les nouvelles machines. En revanche, pour les autres, Facetime Mac est payant (0,79€).

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

L'application FaceTime débarque sur Mac

Puisque nous en sommes dans les nouveautés, précisons également que les MacBook Pro 2011 démarrent par défaut avec un noyau (kernel) en 64 bits. Jusqu’à présent, les ordinateurs portables de la gamme pro d’Apple fonctionnaient en 32 bits par défaut. Certes, ils étaient capables de démarrer en 64 bits sous Snow Leopard et il fallait bien souvent utiliser un petit utilitaire pour se faciliter la tâche.

Désormais, les MacBook Pro rejoignent les Mac Pro et le Mac mini server et cette transition devrait s’achever définitivement avec l’arrivée de Mac OS X Lion. Ainsi, il ne sera pas improbable de voir débarquer dès cet été une nouvelle gamme d’iMac. Autre petit détail, qui n’est plus une surprise, les nouveaux MacBook Pro sont livrés sans le plug-in Flash d’Adobe, tout comme les MacBook Air.

Pas de refonte esthétique mais des améliorations techniques

Comme vous avez pu déjà le remarquer, l’esthétique de cette nouvelle gamme ne change pas et c’est d’un point de vue technique qu’Apple souhaite se différencier. Commençons par le plus petit de la gamme, à savoir le MacBook Pro 13″, qui embarque désormais les processeurs double coeur d’Intel. Ainsi, le modèle d’entrée de gamme dispose désormais d’un processeur Core i5 cadencé à 2,3 Ghz et d’un disque dur de 320 Go tandis que la version haut de gamme arbore un Core i7, cadencé à 2,7 Ghz, avec un disque dur de 500 Go. La définition de l’écran ne bouge pas avec 1280×800 pixels et ce modèle est obligatoirement équipé d’un écran brillant contrairement aux 15″ et 17″ sur lesquels l’option écran mat est disponible. Les prix restent inchangés à savoir 1 149 € pour la première version tandis que l’autre version sera proposée à 1 449 €.

Passons maintenant à la gamme MacBook Pro 15″. Cette dernière dispose désormais des nouveaux processeurs Intel Core i7 quadricoeur. Le premier modèle est cadencé à 2,0 Ghz et est doté d’un disque dur de 500 Go. Le second modèle est cadencé à 2,2 Ghz et possède un disque dur de 750 Go. Dans les deux versions, nous avons le droit à une résolution d’écran de 1 440 x 900 pixels. En rajoutant 100€, il est possible d’opter en option pour un écran haute résolution de 1 680 x 1 059 pixels. Si vous voulez un écran antireflet, il en coûtera 150€ par rapport au prix initial. D’ailleurs, là aussi, les prix restent inchangés par rapport à la gamme précédente. On retrouve donc le premier modèle en 15″ à 1 749 € tandis que l’autre version est proposée à 2 149 €.

Le MacBook Pro 17″ dispose du nouveau processeur Intel Core i7 Quadricoeur, cadencé à 2,2 Ghz. Il est doté d’un disque dur de 750 Go (5 400 t/min) et d’une résolution de 1 920 x 1 200 pixels. Il est possible d’opter en option pour un écran antireflet moyennant 50€ de plus. Ce nouveau modèle est disponible au prix de 2 499 €.

Tous les modèles, y compris les 13 pouces, intègrent par défaut 4 Go de mémoire vive en DDR3 pouvant monter à 8 Go en option. Seul petit regret, Apple n’a pas intégré de SSD dans ces modèles et il faudra encore une fois se contenter de les acheter en option. Plus fiable et plus rapide, les SSD sont toujours proposé à un tarif exorbitant par la firme à la pomme. Cette dernière en a profité aussi pour revoir l’autonomie des modèles MacBook Pro qui possèdent désormais 7 heures d’autonomie en navigation web sans fil avec une luminosité d’écran à 50%. Comme toujours, on retrouve également dans cette gamme un lecteur SuperDrive 8x, un lecteur de cartes mémoire désormais compatible SDXC (cartes SD allant jusqu’à 64 Go).

La technologie Turbo Boost 2.0 est encore plus dynamique et efficace. La vitesse des cœurs actifs augmente automatiquement jusqu’à 3,4 GHz. De son côté, la technologie Hyper-threading est désormais standard sur tous les modèles MacBook Pro. Grâce à cette technologie qui permet d’exécuter simultanément deux threads sur chaque processeur, Mac OS X reconnaît 8 cœurs virtuels sur un processeur quadricœur et quatre cœurs sur un processeur bicœur. Lorsque vous exécutez plusieurs applications à la fois, le processeur répartit les tâches plus uniformément entre un plus grand nombre de cœurs.

Du côté des performances graphiques, l’ensemble de la gamme MacBook Pro dispose désormais d’un processeur Intel HD Graphics 3000 intégré. Le MacBook Pro 13″ abandonne NVIDIA pour s’équiper désormais d’une puce Intel. On regrettera donc l’absence d’une vraie carte graphique pour ce modèle. En revanche, le MacBook Pro 15″ dispose en plus d’une carte graphique AMD Radeon HD 6490M avec 256 Mo de GDDR5 pour le modèle à 2,0 Ghz. Le MacBook Pro 17″, quand à lui, propose une carte graphique de la seconde configuration du MacBook Pro 15″, à savoir une AMD Radeon HD 6750M avec 1 Go de GDDR5.

Enfin, terminons avec l’arrivée d’une nouvelle connectique : Thunderbolt, initialement appelé Light Peak. C’est un connecteur ultrarapide conçu par Intel capable de supporter plusieurs protocoles : sur un même câble, il pourra même, à terme, remplacer les FireWire, USB, Jack, Ethernet, SATA et bien d’autres connecteurs à une vitesse qui atteint les 10 Gbit/s. La technologie d’entrée/sortie Thunderbolt vous permet d’échanger des données entre vos périphériques et votre ordinateur jusqu’à 20 fois plus rapidement que par USB 2.0 et plus de 12 fois plus rapidement que par FireWire 800. En revanche, les connecteurs USB sont toujours restés en 2.0 alors que la norme USB 3.0 tant à se démocratiser…dommage !

Source : MacWorld / Presence Pc / Zone-Numerique

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.