L’Amazon App Store ouvre ses portes

Angry Birds RIO sur l'Amazon App Store

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

C’est hier qu’Amazon a décidé (enfin) d’ouvrir son App Store pour Android. En effet, après être parti à la conquête des ebooks, il propose une solution alternative à l’Android Market en proposant des applications pour votre téléphone Android. Un concurrent de taille qui doit quand même inquiété le géant de la recherche.

En effet, Amazon avait annoncé son existence en tant que réel projet depuis Octobre dernier. C’est hier qu’il l’a rendu public. L’Amazon App Store n’est pour le moment disponible qu’aux USA mais offre déjà quelques atouts pour séduire les utilisateurs Android. Il propose déjà un catalogue de 3 800 applications dont certaines de grande renommée. Il propose même certaines exclusivités comme Angry Bird Rio, jeux très connu et attendu par les joueurs sur SmartPhone. D’ailleurs, pour son ouverture, Amazon a fait fort puisqu’aujourd’hui exclusivement, il offre ce jeu gratuitement. Une bonne stratégie pour récupérer un max de personnes.

Si comme moi, vous n’êtes pas américain, vous pouvez quand même télécharger l’APK du l’Amazon App Store et ainsi voir ce qui est proposé et à quel prix (sans forcément pouvoir les récupérer pour le moment).

Amazon vient donc de construire une plateforme complètement indépendant de Google et qui fixe ses propres prix. Ainsi on retrouve des applications moins chères sur l’Amazon App Store que sur l’Android Market (et vice-versa). A vous de faire la démarche pour savoir sur quelle plateforme se trouve le meilleur compromis. D’ailleurs quelques comparaisons tournent déjà et Amazon App Store semble assez compétitif:

[iframe https://spreadsheets1.google.com/pub?hl=de&hl=de&key=0AjIqZPnrAjvwdFRtS1JpUUxEcG1teFdNcFdEcllqbWc&single=true&gid=0&output=html&widget=true 610 800]

Pour les développeurs, il faut savoir qu’Amazon adopte le même fonctionnement qu’Apple. C’est à dire qu’il va contrôler votre application et va s’assurer de son fonctionnement sur les différents équipements android. Sinon en ce qui concerne la rémunération, vous allez suggérer un prix de votre application et Amazon va ensuite travailler dessus (le mettre plus cher et faire une plus-value ou vous demandez de revoir votre prix). En tout cas, vous aurez droit à 70% de la vente.

On pourrait croire que Google se fache tout rouge et attaque Amazon mais il n’en est rien. En effet, Android est une plateforme libre de droit et Amazon a clairement le droit de créer sa propre plateforme. Il est même l’un des mieux placés pour faire cela puisqu’il est l’un des grands leaders du e-commerce et sa marque est connue de nombreux internautes. Il est donc tout à fait légitime dans sa démarche. Il explique d’ailleurs qu’il aménera des fonctionnalités supplémentaires qui manquent terriblement à l’android market. On parle d’une application gratuite par jour, des tests possibles via le site web… Mr. Rubenson explique:

We spent years building shopping features that help customers find the products that are relevant to them from amidst a massive selection […] and we’re excited to apply those capabilities to the apps market.

Au final, on retrouve une similarité avec le fonctionnement d’Apple. Avoir une plateforme « élitiste ». D’ailleurs, Apple qui détient l’exclusivité des noms AppStore et App Store vient d’attaquer Amazon pour avoir choisi Amazon App Store. Amazon rejoint donc Microsoft pour l’utilisation de ce nom encore sous la protection intellectuelle. Apple explique que le terme App Store fait trop référence à son système et qu’il y a confusion pour les utilisateurs alors que les deux prévenus expliquent que ce terme est trop générique pour être utilisé exclusivement par la firme de Cupertino. A voir donc comment cela va se terminer!

C’est en tout cas une bonne chose puisque cela devrait ouvrir les applications à la concurrence. A l’heure actuelle, chaque OS avait sa plateforme qui imposait ses prix et personne ne pouvait rien faire. Désormais, on devrait assister à une guerre des prix pour le plus grand plaisir des utilisateur. Sympa, non?

Source: NYT

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.