[Infographie] – Tout savoir sur les outils de monitoring pour réseaux sociaux

Tout savoir sur les outils de monitoring pour réseaux sociaux

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Depuis les réseaux sociaux, il est devenu obligatoire de suivre ce qui se dit sur nous en tant que personne, société ou produit. Cela permet de bien gérer ce qui se dit, récupérer des feedbacks intéressants ou encore avec une discussion avec des personnes qui ne sont pas forcément d’accord avec vous! Cette infographie présente donc le domaine des outils de monitoring pour réseaux sociaux.

Je vous laisse découvrir l’infographie dans son intégralité. A première vue, on se rend compte que le domaine qui rapporte un peu de sous car dépenser entre 100 et 500$ par mois, cela vaut le coup d’y regarder de plus prêt si vous cherchez dans quel domaine vous lancer. En plus de ça, les personnes ne semblent pas encore fdélisées. Il n’existe pas un outil qui répond complètement à chacune de leur demande. Il avoue même considérer de changer d’outils si quelque chose de plus construit apparaît. Attention si vous souhaitez vous lancer, il faudra faire attention aux statistiques que vous apportez (c’est ce qui importe le plus) ainsi que votre interface, son ergonomie et donc sa simplicité d’utilisation/configuration.

J’aime beaucoup les 3 frustations premières de ces outils. Les données affichées sont difficilement vérifiables. On ne sait pas trop dire si elles sont justes ou pas. Cette sensation est appuyé par le fait que les interfaces connaissent quelques bugs. Le sérieux du site est remis en cause et la plupart des outils sont trop chers… mais cela ne les empêche pas d’être dessus (faute de mieux?).

La  dernière partie de l’infographie revient sur les outils du marché, leur prix et surtout pour quel genre de monitoring ils sont intéressants. Cela devrait vous guider si vous souhaitez vous lancer dans le domaine. On voit par contre que Twitter reste un outil central à tout ça permettant de suivre ce qui se dit, rentrer en contact facilement avec les personnes. Intéressant!

Au final, on sent qu’il n’existe pas (encore) de leader sur le domaine. D’ailleurs, ce domaine n’est pas clairement défini, il se construit petit à petit. Il y a donc de la place pour monter un outils de ce style. Attention, néanmoins, les clients ont l’air très exigent et il faudra être réactif pour proposer ce qui se fait de meilleur. A voir dans quelques années, comment ce domaine va évoluer? Car nous aurons de plus en plus besoin de gérer ce qui se dit sur nous!

Source: PierreTran

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.