[Interview] – Worker.fr, une plateforme pour tous les professionnels

Logo worker

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

J’ai été contacté la semaine dernière par une personne travaillant sur le projet worker.fr. Il s’agit d’un réseau social professionnel mais avec une sensibilité très axée sur les non cadres. Il est vrai que les réseaux comme LinkedIn ou encore Viadeo intéressent une certaine catégorie de travailleurs. Worker se veut plus global et souhaite intéresser tout le monde.

Alors, si vous vous rendez sur le site, on est très loin de ce que l’on connait actuellement… On sent que le service vient d’être à peine lancé et que c’est encore en construction. J’accroche pas du tout au design mais bon l’essentiel y est. On trouve quelques échanges intéressants, des ressources/liens qui devraient aidés plus d’une personne à la recherche de son (nouvel) emploi.

On voit quand même se dessiner un site complètement dédié à l’emploi mais je pense que le service devrait évoluer rapidement. Comme à mon habitude, j’ai préféré interviewer le porteur de projet pour qu’il vous présente ce qu’il souhaite construire. Je vous retranscris notre échange:

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement?

Worker.fr a été créé en janvier 2011 par des professionnels du recrutement pour répondre aux besoins des non cadres que le développement des réseaux sociaux professionnels a laissés de côté. Worker.fr compte déjà près de 400 membres pour 7000 visites par semaine.

WA: Pouvez-vous présenter Worker à ceux qui ne le connaîtraient pas encore?

C’est un réseau communautaire où chaque membre peut s’inscrire facilement, rapidement et surtout gratuitement. La particularité, c’est que le thème principal est l’emploi, avec une sensibilité non-cadres.

Ce sont les membres qui font vivre le réseau en partageant du contenu, en créant des groupes, en posant des questions sur le forum (avec déjà un taux de réponses entre membres très élevé); ils accèdent à des offres d’emploi, et à un annuaire de tous les sites emploi classés par domaines…

WA: D’où vient le nom?

Nous cherchions une marque qui pouvait englober plusieurs métiers, catégories de personnes, dans divers secteurs d’activité dans toute la France, bref une marque fédératrice, et worker.fr nous a semblé évident.

WA: Comment ça fonctionne?

L’internaute qui souhaite accéder à Worker.fr s’y inscrit gratuitement, répond à quelques questions pour remplir son profil, peut y ajouter une photo, des vidéos… Il peut y retrouver ses contacts et les inviter pour entretenir son réseau. Il dispose d’un blog, il peut créer des groupes, accède au forum et est libre de poser des questions et d’y répondre. Des offres d’emploi sont également disponibles. Tout simplement et gratuitement il peut faire vivre son réseau ou juste consulter, chacun est libre de faire comme il le veut.

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

Nous avons pensé à créer Worker.fr en constatant que les non-cadres ne se retrouvaient pas forcément dans des réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadéo, le premier trop international et le second très orienté cadres au final. D’autre part, des réseaux plus généralistes comme Facebook ou Twitter sont trop personnels et ne mettent pas en avant le côté candidat de l’internaute. Alors il fallait absolument permettre à celles et ceux qui ne se retrouvaient pas dans ces réseaux pour trouver un emploi d’avoir leur propre réseau social professionnel.

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Nous fonctionnons actuellement sur la vente d’espaces de communication sur le site. Avec notre nombre de visiteurs, très ciblés, c’est un réseau très intéressant pour les sites emploi ou les entreprises qui souhaitent communiquer auprès d’un internaute en recherche active ou à l’écoute du marché, sur des métiers non-cadres.

Nous ne vendons pas d’offres d’emploi, nous sommes un média de communication autour du thème de l’emploi.

WA: Comment arrivez-vous à vous différencier?

Nous sommes une nouvelle alternative aux médias déjà présents sur le net, nous nous démarquons par une interface très simple, et un réseau axé sur la parole de nos membres avec notre forum et les blogs. Pour une fois, les candidats, recruteurs, coachs,… peuvent échanger ensemble autour de l’emploi.

WA: Le service est lancé depuis quelque temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Nos retours sont très positifs et encourageants. Le nombre d’inscrits ne fait qu’augmenter, ainsi que les visites sur le réseau. Les membres sont actifs, ils participent et partagent, c’est le premier signe positif pour un réseau. De plus, nous constatons un phénomène de parrainage naturel intéressant.

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Nous sommes aujourd’hui une petite équipe de 3 personnes, qui augmentera en fonction du développement du réseau.

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

Nous envisageons des échanges avec des sites emploi, ou des blogs emploi. Puis nous travaillons sur un gros plan de communication web, presse et salon avec pour objectif de renforcer et accentuer cette croissance.

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre

Le plus compliqué est de se faire connaitre et de se créer une place dans le paysage de l’emploi qui est composé d’acteurs plus axés cadres et top management.

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il?

De croire en son idée, et de rester à l’écoute de chaque remarque, car un projet doit évoluer tous les jours…

Je remercie, Dan Guez l’un des co-fondateurs, de s’être prêté au jeu de l’interview et je leur souhaite une bonne continuation! En espérant que cette initiative devienne une réelle source alternative d’emplois…

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.