[Interview] – EcommerceUnited, un réseau social B2B dédié aux sociétés de l’e-commerc

EcommerceUnited

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

J’ai été contacté pour vous présenter une initiative intéressante: EcommerceUnited. Il s’agit d’un réseau social B2B (entre entreprise donc) dédié aux sociétés évoluant dans le domaine de l’e-commerce. Il ne s’agit donc pas d’un réseau qui devrait vous intéresser en l’état, à moins que vous souhaitez un professionnel dans le domaine e-commerce. Mais il est toujours bon de savoir ce qui se fait dans tous les domaines!

Je suis d’accord avec vous… qui ne fait pas de réseau social lorsqu’il crée un nouveau service? Il est vrai que ces supports ont le vent en poupe et chacun y va de son idée. Mais j’aime beaucoup ce réseau car il me semble répondre à un besoin très précis. Il ne se perd pas dans d’innombrables fonctionnalités et il est intéressant de voir comment le B2B s’inspire aussi des services grands publics pour « innover » dans leur domaine.

Alors au lieu de vous présenter en long en large et en travers toutes les fonctionnalités du site EcommerceUnited, j’ai, comme à mon habitude, souhaité interviewer le porteur de projet. Je vous présente donc Benjamin Thollot, responsable communication. Je vous retranscris notre échange.

WA: Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Je suis Benjamin Thollot, le responsable communication et le Community Manager d’Ecommerce United. Je m’occupe de toute la communication externe du réseau. Je suis en relation avec des blogueurs, les medias afin qu’ils parlent d’Ecommerce United pour nous générer du trafic. Je suis également présent sur les réseaux sociaux notamment Twitter où j’essaye de mettre en avant des articles intéressants en corrélation avec notre activité (Medias sociaux, ecommerce, High tech, webmarketing,…) D’ailleurs je vous invite à suivre Ecommece United sur Twitter. Je gère également le blog du réseau « ecommerce wall ».

WA: Pouvez-vous présenter ecommerce united à  ceux qui ne le connaitraient pas encore?

Ecommerce united est le premier réseau social B to B en France. Dédié aux professionnels de l’e-commerce. Le but est de répondre aux besoins des acteurs de l’internet en les mettant en relation afin qu’ils puissent faire du business entre eux.

Nous proposons également des services pour qu’ils puissent développer leur activité sur la toile. Ils bénéficient d’un accompagnement personnalisé, ils présentent leur entreprise à nos membres, ils diffusent leurs annonces (partenariats, services, besoins commerciaux, ..). Ils bénéficient d’un vrai réseau pour faire du Business.

WA: D’où vient le nom?

Le fondateur, Pierre-Henri Tataranno, est un ancien marchand en ligne. Il a créé une boutique en ligne en 2004 qui s’appelle Starbagg.com, qu’il a revendu à Sarenza.com en 2008.
 En 4 ans Pierre-Henri a appris à créer une boutique en ligne, l’animer, la faire grandir et en faire une référence sur Internet. Cette expérience lui a aussi permis de constater à quel point il est difficile de créer une vraie boutique pro de nos jours: il faut avoir de nombreuses compétences (marketing, commerciales, informatique, financières), la concurrence est élevée, le niveau de rentabilité est relativement faible, les prestataires e-commerce ne sont pas tous fiables, l’achat de trafic est complexe… L’idée est donc de créer un réseau qui aide les sites marchands et les enseignes qui souhaitent vendre en ligne. 
Mais il fallait que ce réseau permette réellement de faire du business, pour aider les sites marchands. Il fallait donc mettre en place un vrai réseau b2b, pas une copie de Facebook (qui permet surtout de gérer ses amis) ou de Viadéo
(qui permet de gérer sa carrière).

WA: Comment ça fonctionne?

L’inscription est gratuite, en 5 minutes. Les principales caractéristiques sont:

  • Des sociétés, nous sommes donc un vrai réseau b2b. Chaque société peut accueillir jusqu’à 50 utilisateurs. Ainsi vous existez et vous évoluez dans le réseau au nom de votre société … ce qui est relativement pratique pour faire du business.
  • Nos membres se répartissent selon 3 types: sites marchands, enseignes / médias, blogs, éditeurs / prestataires de services (e-logistique, conseil, web-marketing …)
- Pas de blabla sur notre réseau: nos sociétés existent et communiquent uniquement à travers un système d’annonces commerciales. Ainsi toute société exprime et affiche clairement sur son profil quels sont ses besoins, ses offres commerciales, ce qu’elle vend, ses propositions de partenariats, ses prestations de services, ses emplacements publicitaires, sa base email à louer, ses opérations marketing etc.

WA: Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée?

Chez Ecommerce United, on estime que les sites marchands sont au centre d’Internet: ils ont du cash, des visiteurs, des clients et pourtant ils collaborent très peu entre eux et sont constamment en train d’acheter du trafic…
Ce sont ces marchands qui font vivre Google par exemple … en réalité ils sont extrêmement puissants mais peu organisés. L’idée est donc de les aider à se retrouver et à monter des partenariats entre eux.

WA: Comment vous rémunérez-vous?

Le site est payant pour les prestataires de service à partir de 49 euros par mois ou 99 euros par mois. Cela permet de garantir une vraie qualité de réseau. C’est un peu comme Meetic: gratuit pour les filles / payant pour les garçons. Les prestataires sont contents de savoir que l’accès est limité et sont satisfaits de nos services.

WA: Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis?

Depuis 1 an, nous arrivons bientôt à 3000 sociétés, soit environ 6000 utilisateurs. Nous sommes donc satisfait. Cela nous montre aussi qu’il y a un réel besoin et que nous pouvons y répondre.

WA: Comment vous différenciez-vous des autres réseaux sociaux?

Nous sommes très différents des autres Réseaux Sociaux. En effet il est très difficile de faire du B to B sur Facebook ou Twitter, ils sont plus adaptés pour du B to C ou de la corporate image. Alors que Viadeo ou Linkedin sont adaptés aux RH et chasseurs de tête étant donné que le principe est de pouvoir mettre son CV et ses compétences en ligne. Nous sommes vraiment le seul réseau social a faire du B to B uniquement. Nous mettons en relation des entreprises afin qu’elles puissent faire du Business.

WA: Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions?

Actuellement nous sommes 10 a travaillé sur le projet Ecommerce United. Nous avons 5 personnes basées en offshore et s’occupent du développement informatique du réseau. 5 autres personnes dans nos bureaux de Clichy pour le développement commercial du réseau. Il y a Pierre Henri qui est le fondateur et DG d’Ecommerce United, Geoffray qui est développeur commercial pour les prestataires, Sabrina la développeuse commerciale pour les grands comptes que ce soit les prestataires, les Medias et les marchands. Hugo qui est Community Manager en interne et moi même.

WA: Quels sont vos projets à court terme? Long terme?

Nous avons 3 challenges importants:

  1. accueillir de plus en plus de membres, notamment des sites marchands, des enseignes, des médias
  2. s’assurer qu’un maximum de membre est réellement actif, a bien compris à quoi sert Ecommerce United, et comment on peut l’aider à se développer en ligne
  3. traduire le site en anglais

WA: Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Le plus dur a été de se faire connaître, afin de pouvoir générer du trafic et ainsi pouvoir se donner une vraie crédibilité, notamment aux côtés de Facebook et Twitter qui sont les monstres des réseaux sociaux. Et nous sommes encore loin d’eux. Que nous étions une entreprise sérieuse qui pouvait répondre aux besoins des professionnels. Il faut arriver à se faire une place et ce n’est pas facile car le milieu des réseaux sociaux est encore très mal utilisé par les professionnels en b2b

WA: Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait il ?

Il faut avoir confiance et croire intensément à son projet. C’est l’avantage du e-commerce c’est que l’on peut arriver à grandir très vite notamment avec les réseaux sociaux car on peut provoquer le Buzz. Il faut avoir un projet innovant et communiquer à fond dessus.

Je remercie donc Benjamin de s’être prêté au jeu de l’interview et je leur souhaite une très bonne continuation!

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.