Mass Effect 2 est enfin disponible, pour le plus grand bonheur de millions de gamers

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

            Si vous aussi vous attendiez cela depuis 2007, alors vous ne devez pas être devant votre site préféré mais bien en train d’exterminer une race extraterrestre sur votre Xbox 360 ou votre PC. Voici quelques lignes pour décrire ce qui était, selon Gamesindustry.biz, le jeu le plus attendu de ce début d’année 2010.

            Mass Effect 2 est le deuxième épisode (logique) d’une trilogie qui a débuté en 2007 (le dernier épisode ne devrait pas fermer la licence, ne vous inquiétez pas). D’ailleurs, Mass Effect premier du nom n’était pas vraiment le jeu que tout le monde attendait mais est resté un long moment comme un jeu intriguant et très intéressant. C’est seulement à sa sortie que le monde vidéoludique s’est rendu compte de la qualité du RPG/action de Bioware. En même temps, il faut dire que Bioware n’était pas à son coup d’essai puisqu’il sont les papas de la merveilleuse série Oblivion. Voila pour replacer le contexte, passons à l’explication du jeu en lui même.

          Mass Effect 2 suit la trame du premier opus, de ce fait il vous faudra vraiment jouer au premier si vous voulez intégrer tout le background du jeu, ainsi que son scénario, d’autant plus que la force première de la série se situe au niveau de son univers SF très riche. Il faut s’imprégner et se laisser prendre par l’univers afin de rentrer dans la peau de Shepard (le héros) quitte à ne pas pouvoir s’extraire de votre seconde peau. Et si le jeu est si prennant c’est que la réalisation est magnifique, que la mise en scène est digne du meilleur cinéma d’action SF et que le jeu permet au joueur d’intéragir dans la plupart des conversations entre les protagonistes, ce qui lui donne le choix d’utiliser la force ou la manière douce.

          Au niveau du gameplay, sachez que la dimension RPG a quelque peu laissé place à l’action. En effet, les arbres de compétences des personnages ont été revu à la baisse, ce qui nous offre des combats plus dynamiques mais par conséquent le côté stratégique en pâtit cependant vous pourrez toujours user de vos pouvoirs biotiques pour vous débarrasser de vos ennemis. De même le joueur n’a plus un énorme pouvoir sur ses acolytes car il ne pourra plus changer leur armure, par exemple. De plus les armes ne surchaufferont plus mais nécessiteront des balles et recharges pour fonctionner et verront leur nombre se réduire considérablement.

           En bref, le bébé de Bioware a pris le parti du jeu d’action à la troisième personne plutôt que du RPG. Cela change la donne par rapport au premier opus et devrait rebutter certains joueurs alors que d’autres préféreront cette suite. Cependant je pense que la plupart des gamers seront déçus par ce revirement de gameplay qui pourra, par la suite, se recentrer (un peu plus) sur le RPG, pour le dernier volume.

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.