Jailbreak PS3: Le gouvernement australien donne raison à Sony

PS3 de Sony piratéeRappelez vous, je vous annonçais il y aune dizaine de jour: Craquer sa PS3, c’est possible avec 1 simple clé USB. Ce n’était bien évidemment pas sans compter sur Sony qui n’allait pas se laisser faire. Il a donc trainer en justice les entreprises australiennes Oz Modchips et Quantronics pour contrer la vente de cette « maudite » clé. Pour le moment le gouvernement australien à donner raison à Sony en interdisant la vente cette clé ou même de l’offrir à n’importe qui, via une injonction temporaire.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Le stock déjà produit à du être remis à Sony qui ne manquera pas de l’analyser et de combler les différents trous de sécurités dans son SDK. Il faut savoir qu’en Australie, il est possible et légal d’acheter modchips (puces qui permettent de faire sauter les protections logicielles) contrairement en Europe. Cependant le piratage et les copies illégales de jeux sont bel et bien puni de la même manière. Du coup pour le gouvernement australien, il était normal d’aller dans le sens de Sony.

L’injonction n’est effective que jusqu’au 30 août (aujourd’hui), ce qui laisse du temps à Sony pour préparer sa stratégie. Passé cette date, les sites Oz Modchips et Quantronics pourront refabriquer et vendre les clés USB sans être inquiété. Bien évidement cela m’étonnerait fortement que Sony ne fasse rien d’ici là. Comme l’a si bien dit Crunch dans son commentaire, Sony trouvera bien un moyen de détecter les fraudeurs qui se verront alors coupé tout accès ce qui du coup limitera grandement l’utilisation de la console.

Source: Bestofmicro

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.