Twitter en guerre contre les développeurs

Twitter a modifié récemment son API en ajoutant un grand nombre de restrictions ayant pour objectif de dissuader les développeurs de concurrencer les clients officiels de la firme Californienne. Depuis, la version alpha de Tweetbot Mac (client pour Twitter) ne fonctionne plus. Interruption volontaire de grossesse de la part de Twitter qui a décidé de contrôler l’évolution de son réseau social.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Le succès de Twitter est en parti dû à ces fameux clients qui offrent des interfaces bien plus soignées et des fonctionnalités très pertinentes. Toutefois les récentes modifications de l’API, limitent de plus en plus les développeurs de ces clients. Ces règles plus restrictives vont de la présentation imposée du tweet à la quantité d’utilisateurs autorisés.

Tweetbot a été victime de son succès. Ce client twitter a dépassé la limite d’utilisateurs que lui avait octroyé le réseau social. La limite de 100.000 « token » (clef) – ou deux fois le nombre actuel de token si cette limite est déjà franchie – est très vite surpassée. En effet, tweeter attribue un token à chaque compte twitter. Ainsi si vous avez trois comptes différents, vous utilisez trois token pour finalement une seule et même personne. Cela fait donc très peu d’utilisateurs par client Twitter.

Les développeurs de Tweetbot bien que freinaient dans leur élan, continueront de développer cette version pour Mac et celles pour les iDevices (toujours en service par ailleurs). Si ces derniers persistent, ce ne sera pas nécessairement le cas des autres développeurs qui pourraient quitter Twitter pour un autre réseau social moins restrictif.

L’avis de WebActus : Les modifications de l’API de Tweeter sont de plus en plus restrictives et pourraient bien devenir contre productives pour le réseau social qui cherche à tout prix à garder un contrôle très rapproché de ses utilisateurs (statistique et monétisation de contenu, publicité, etc…). Tweetbot pour Mac en est la première victime, et tout laisse à penser que le prochain client Tweeter à succès sera freiné par ces mêmes problèmes.

Restez en contact avec nous :

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.