Après Free Mobile, Burger King devient le héros du web 2.0

Les buzz du web sont facétieux et plein de rebondissements. Parfois initiées par des business-men avisés pour mieux préparer le lancement d’une nouvelle offre et faire monter la pression avant le jour J (Free Mobile et sa « rocket » est LE cas d’école), les campagnes marketing peuvent aussi démarrer juste d’une envie ou d’un besoin de la communauté.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Pour Burger King, l’envie de Whopper et d’Onion Rings est telle que tout le monde en salive d’avance et que certains n’hésitent pas, lors d’un voyage touristique à Londres ou Amsterdam, à commencer leur escapade par une commande au premier point de vente venu.

Pour le géant du hamburger et éternel concurrent de McDonald’s, cette ferveur a pris une telle ampleur en France que tous les réseaux sociaux se sont mis à le ressusciter d’entre les victimes de ‘La Guerre du Big Mac » des années 90 ! Un brin de nostalgie surement mais aussi un goût pour la nouveauté qui annonçait la réouverture aujourd’hui à Paris, gare Saint Lazare, d’un premier point de vente. Un « pas de géant » qui au final tombe dans le néant car aucune friteuse n’est sortie de terre !

Que ce soit Facebook, Twitter, Foursquare… tout le monde a participé de cette folie et amplifié le phénomène.

Le sujet est si bouillant sur le site de microblogging qu’il est dans le Top 10 des recherches favorites et que plusieurs centaines de tweets ont été générés ces dernières heures.

L’adresse a même été créé sur Foursquare, site social de localisation, alors que seul McDonald’s et Quick sont présents aux abords de la gare… Après le monstre du Loch Ness et le Yéti du Tibet, voila un nouveau fantôme !

Le groupe de près de 7.000 fans sur Facebook, militant pour le retour de la firme sur le sol français, va être déçu car après avoir crié victoire le 11 mars dernier, il vont devoir sécher leur larme… autour d’un menu Happy Meal et d’un Sundae Caramel !

C’est vraiment très impressionnant de voir la puissance du web communautaire, tant dans la passion et la démesure qu’entraine ce genre d’évènement. Jamais l’expression « se répandre comme une trainée de poudre » n’a trouvé de meilleur terrain !

Au final, rien de bien méchant ! On ne parle que de steak haché et de ketchup… mais, ce qui est sur, c’est que la firme américaine, qui n’est pas à l’origine de ce mouvement et n’avait vraisemblablement pas prévu de revenir en France à court terme, va peut être se reposer la question ! Une telle étude de marché et une telle campagne de publicité « gratuite » ne peut rester sans retour dans un monde comme le notre.

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • Thierry Moloko

    mouais… pas surper drôle cette rumeur

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.