Scandale à la Fnac : la réduction de 5% sur les livres réservée au site internet

La claque WebActus du jour : Les temps ont bien changé… La Fnac, qui se faisait un honneur d’appliquer la remise maximum sur le prix des livres neufs à tous ses clients, soit -5%, a décidé de ne plus le faire systématiquement dans ses magasins physiques… Tout en continuant de pratiquer cette remise sur son site internet fnac.com.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Exemple en images : Léo Loden volume 20 est à 9,98€ sur le site alors qu’il est facturé 10,50€ en magasin.

Je corrige : vous pouvez avoir la remise de 5% en magasin… à condition de détenir la carte fidélité payante, de 9€ à 30 €, que chaque employé ne manque pas de vous proposer systématiquement !

A gauche, le ticket du magasin... à droite la même référence sur fnac.com

Quelle belle unité de stratégie commerciale pour l’entreprise reprise en main par le dynamique Alexandre Bompard… Ça fera plaisir aux clients, habitués à venir en magasin, de se voir appliquer un prix différent et bien sur supérieur. Sur un ouvrage à 20€, cela représente 1€… pas si neutre que ça quand on y réfléchit.

L’ironie de l’histoire est qu‘il y a un truc pour pouvoir tout de même profiter de la remise de 5% en magasin sans avoir aucune carte de fidélité… commander votre livre directement en magasin auprès d’un des employés en gilet ! Ces derniers passent en effet toutes les commandes magasin sur le site fnac.com comme un client lambda. Libre a vous de venir le rechercher ensuite.

Autre petit point sur la remise de 5%, la méthode de calcul est différente entre Fnac et Amazon. Dans l’exemple de Léo Loden, le site fnac.com le propose à 9,98€ alors qu’Amazon le vend 9,97€. Comment est-ce possible ? Simple : le système d’arrondi appliqué au résultat (9,975 dans le cas présent) se fait généralement au centime inférieur chez l’américain contre le centime supérieur systématiquement chez le français…

Un autre exemple ? Quartier Lointain de Taniguchi : prix éditeur -5% = 24,6425 ! Arrondi chez Amazon à 24,64 et chez Fnac à 24,65. Jolie reflet de l’état d’esprit.

L’avis de WebActus : Pratiquer plusieurs prix au sein d’une même entreprise nous parait très discutable et pas très orienté client. Cela fait un peu « gagne petit » pour la Fnac qui a toujours beaucoup de mal à redonner le lustre de notoriété à son réseau de boutique physique, unanimement apprécié de tous il y a quelques années. A présent, on se sent plus dans une annexe orientée high-tech de supermarchés que dans un poumon de la culture et des médias où chaque client était considéré comme un membre d’une même famille.

Mise à jour (23/04/12) : Ce particularisme existe depuis 4 ans sans être particulièrement commenté par les clients ou les médias. C’est tout de même dommage de ne pas offrir aux client des boutiques, qui appréciaient tellement venir en magasin, le même prix que le site en ligne (lui même d’ailleurs est considéré comme un magasin dans les classements internes de la fnac). Cela n’incite pas à se déplacer et, en ce qui me concerne, ne me pousse pas à acheter de livres chez fnac dans ces conditions. Et c’est vrai que le refrain « avec la carte adhérent, vous pouvez avoir 5% de remise » fait un peu carte Waao d’Auchan, sauf que cette dernière est gratuite ! Pour la tva, c’est aussi vrai que ce n’est pas grand chose (raison de plus pour être en faveur du client ?) mais cela montre la différence de conception du service aux clients qui existe entre Amazon (leader mondial de la satisfaction client) et Fnac. A votre avis, laquelle des 2 marques est en pleine croissance ?

Restez en contact avec nous :

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • fnacqueur

    Cela fait 4 ans que c’est le cas, pour un site qui traite d’actu, il serai temps que vous vous en rendiez compte

  • Si c’est le cas, vous avez raison, je ne l’avais jamais remarqué. Maintenant c’est fait et c’est commenté. D’ailleurs, je n’ai rien trouvé sur le sujet ailleurs. Tout le monde doit trouver cela normal…

    • Alexandre

      Édifiant ! peut-être parce que c’est normal, justement..

  • Bien sur nous traitons de l’actu mais aussi de nos expérience du net et d’ailleurs que nous vivons chaque jour.

  • Fnoc

    En magasin,la remise est réservée aux adhérents(carte Fnac 3 ans),ça fait 4 ans que c’est comme ça
     

  • Influen

    Scandale à la FNAC ? Que c est beau le racolage médiatique ….
    Il n y a aucun scandale dans le commerce personne n est obligé d acheter !
    De plus qui aujourdhui ne peut comprendre qu un prix magasin soit potentiellement supérieur à ceux pratiqués sur le net ? Les conseils des vendeurs, le choix en rayonnage, le simple plaisir de toucher le produit et la possiblite de l avoir immediatemment, tout ça justifie une différence de prix . Bien entendu libre à chacun de ne pas vouloir payer pour ça et d acheter sur le net, mais quand on fait le choix de venir en magasin il faut être conscient de tout cela.
    Le choix de la FNAC de faire payer sa carte adhèrent est certes discutable mais elle fait partie intégrante d’une politique commerciale délibérément assumée depuis des années.
    Quel scandale il y a t’il ? Vous ne voulez pas payer pour cette carte ? Pas de problème vous aurez le tarif du net en commandant de chez vus ou auprès d un vendeur en magasin mais il faudra attendre le délai logique de réception.
    Quant au débat sur la diffèrence d arrondis…..
    Bref encore une fois un racolage médiatique, mais il est bon de nos jours de se scandaliser de tout ce qui nous entoure.

    • Vous avez raison : c’est du commerce, personne n’est obligé d’acheter.

      C’est tout de même dommage de ne pas offrir aux client des boutiques, qui appréciaient tellement venir en magasin, le même prix que le site en ligne (lui même d’ailleurs est considéré comme un magasin dans les classements internes de la fnac). Cela n’incite pas à se déplacer et, en ce qui me concerne, ne me pousse pas à acheter de livres chez fnac dans ces conditions. Et c’est vrai que le refrain « avec la carte adhérent, vous pouvez avoir 5% de remise » fait un peu carte Waao d’Auchan, sauf que cette dernière est gratuite !

      Pour la tva, c’est vrai que c’est pas grand chose (raison de plus pour être en faveur du client ?) mais cela montre la différence de conception du service aux clients qui existe entre Amazon (leader mondial de la satisfaction client) et Fnac. A votre avis, laquelle des 2 marques est en pleine croissance ?

  • Bcn

    Ça fait 4 ans que les 5% sur les livres sont réservés aux adhérents en magasin. Cet article est complètement dénué d’interet…

  • CL0SED

    Avant tout une petite question concernant le comparatif Amazon / Fnac pour éclairer ma lanterne : Est ce qu’Amazon a des boutiques « physiques » en France ?
    Personnellement je ne vois pas bien où est le « scandale » sur le fait que les prix soit plus intéressant sur le Web qu’en boutique, çà me parait presque logique même… Je pense que les coûts ne sont définitivement pas les même d’un support à l’autre, m’enfin… 

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.