Twitter : nouveau service de presse de Barack Obama

Pas la peine de dépenser des millions de dollars dans un service de communication pour faire passer un message. Un bon petit tweet de 140 caractères et le tour est joué !

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Tweet envoyé par Barack Obama à ses 15 millions de followers (abonnés)

Nombre de personne mentionnant Obama dans leurs tweets

« OK, mais bon quand on est trop connu, c’est dangereux car tout le monde y a accès ! » : Faux (bruit de buzzer). Barack Obama (un simple quidam président des États-Unis) s’en sert régulièrement.

« Bon d’accord… mais si c’est pour dire des banalités… » : Faux (double bruit de buzzer). Ce même Barack y a diffusé hier un de ses avis les plus importants.

« Mais au final, y’a personne qui suit ce genre de service de geek ! » : Faux (triple bruit de buzzer). Le tweet de Mister President a été mentionné et diffusé des dizaines de milliers de fois en quelques heures. Sachant que chaque utilisateur peut avoir des dizaines ou des millions d’abonnés… je vous laisse faire les comptes !

« Ça va j’ai compris, mais les médias classiques n’en parleront jamais si ils ne reçoivent pas un communiqué officiel ! » : Faux (crazy buzzer). Désormais tous les médias reprennent et citent (pourquoi se gêner) les informations diffusées via Twitter… certains écrivent même des articles sur les buzzs générés par ce genre de tweet (Mashable pour Obama par exemple).

L’avis de WebActus : Si vous avez quelque chose d’important à dire, n’hésitez pas et servez vous de Twitter… Si vous n’avez rien à dire de vraiment intéressant : servez vous aussi de Twitter, ça intéressera peut être quelqu’un finalement (moins que les infos d’Obama c’est sur).

Restez en contact avec nous :

L'équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l'univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.
  • Info complémentaire : il a cité les mêmes propos que celui dans ce tweet à la télé, sur un plateau américain, et cela a été diffusé à travers tous les médias télévisuels du monde. Événement exceptionnel, car pour la première fois, un président américain en fonction s’exprime sur le sujet, même si cela ne relève pas de ses attributions (en effet, ce sont les gouverneurs qui légifèrent dans leur propre état).
    Mais la télé a mis 50 fois plus de temps à relayer la nouvelle que twitter.

  • Très bon article pour convaincre les twitto-sceptiques à adopter Twitter comme l’un des canaux de communication.

    Attention, dans le texte il est cité

     » Un bon petit tweet de 140 mots et le tour est joué !  »

    Je pense que vous vouliez dire  » 140 caractères  » 😉

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.