Facebook en bourse : Quand les employés se transforment en millionnaires

Cette semaine Facebook fait l’actualité car après 8 ans d’existence et de croissance exponentielle, la société au 900 millions d’inscrits va être introduire en bourse vendredi 18 mai prochain pour une valorisation proche des 90 milliards de dollars. Fini le temps de l’innocence (enfin ce qu’il en restait), bienvenue dans le monde de Wall Street et de ses requins.

Vous avez une idée ? Trouvez gratuitement des développeurs sur Codeur.com !

Recevez des devis (gratuit)

Cette entrée en bourse n’est pas anodine et va avoir plusieurs effets plus ou moins inattendus. Le premier : transformer des dizaines d’employés en millionnaires.

Explications : pour motiver et encourager l’implication et la fidélité de ses collaborateurs, Mark Zuckerberg n’a pas hésité à rémunérer ses salariés avec des formules mixant salaire et actions de l’entreprise. Ainsi un ingénieur avec 3 ans d’ancienneté (et il y en a énormément chez Facebook) a généralement reçu un « package » qui aujourd’hui comprend 50.000 actions. Au cours d’introduction attendu vendredi, cela fait un pécule pouvant atteindre 1,8 million de dollars avant impôts. Pour les managers, le nombre de part est encore plus importants.

Et tout le monde vous le dira : l’argent rend souvent parfois fous ! Que va t’il se passer une fois qu’une partie des collaborateurs sera « blindée » et, au final, pourrait très bien arrêter de travailler du jour au lendemain ? Vont ils devenir archi-susceptibles ? Seront ils toujours aussi motivés ? Allez vous devoir organiser une cellule psychologique pour gérer cet afflux d’argent ?

Une chose est sur : le parking va se remplir de belles voitures… peut-être qu’installer un stand tuning ou un atelier garage pourraient suffire à conserver la matière grise facebookienne.

Pas mal de questions qui doivent rendre insomniaques les ressources humaines du géant des réseaux sociaux !

L’avis de WebActus : C’est clairement un challenge pour le team de Mark Z. mais cette situation existe car Facebook est un succès mondial sans précédent pour une Start’Up et c’est bien là le plus important pour l’instant ! Tant mieux si les employés profitent aussi de cette réussite.

Restez en contact avec nous :

L’équipe de WebActus.net vous propose tous les jours des articles sur l’univers des startups, du e-commerce et du growth hacking.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.