Start-up : 7 erreurs à ne pas commettre

Aujourd’hui, 20 % des créations d’entreprises concernent des start-ups. Ces petites entreprises à fort potentiel naissent souvent d’une...

Publié par Audrey Clabeck

Aujourd’hui, 20 % des créations d’entreprises concernent des start-ups. Ces petites entreprises à fort potentiel naissent souvent d’une idée de génie avant de se développer rapidement.

Lancer une start-up demande beaucoup de réflexion en amont, pourtant, il n’est pas rare que les jeunes entrepreneurs se retrouvent confrontés à des problèmes qu’ils auraient pu éviter.

Voici 7 erreurs à éviter quand on crée une start-up.

1. Ne pas créer de business plan

Si l’impatience est compréhensible lorsqu’on a trouvé « la bonne idée », il est tout de même recommandé de prendre le temps de planifier et de budgétiser son projet.

Créer un business plan est une étape indispensable qui assure la pérennité de votre projet.

Certaines start-ups ont besoin de fonds conséquents pour se développer, chaque euro dépensé et chaque levée de fonds doivent être répertoriés.

2. Ne pas s’adapter aux évènements

Vous pensiez avoir pensé à tout et pourtant, ça ne se passe pas comme prévu.

L’erreur que pourrait commettre un entrepreneur dans ce cas est de ne rien changer à ses plans. Changer de stratégie peut être une question de survie pour votre entreprise.

3. Ne pas oser lancer le produit

On dit toujours que le mieux est l’ennemi du bien. C’est d’autant plus vrai en affaires.

Vouloir que son produit soit totalement au point avant d’en effecteur son lancement peut avoir de lourdes conséquences.

Il est conseillé de ne pas sous-estimer la partie communication et lancement de projet.

Si votre idée est novatrice, plutôt que de la garder cachée en attendant de parfaire les derniers détails, il est préférable de lancer une version de base. Vous aurez tout le loisir par la suite de la faire évoluer.

4. Ne pas savoir s’entourer

Rares sont les start-ups portées par une seule personne. Souvent, plusieurs compétences sont nécessaires : recherche & développement, levées de fonds, communication…

Être plusieurs vous permettra de rester motivé même dans les passages difficiles. Mais c’est aussi côté finances que ça se joue, les banques et autres Business Angels préférant investir dans des projets menés par une équipe.

5. Ne pas demander de conseils

Vous pensiez disposer de toutes les données nécessaires et n’avez pas pris le temps de vous faire conseiller ?

Que ça soit pour la conception de votre projet ou pour les aspects légaux liés à votre activité, demandez conseil auprès d’experts. Banquiers, juristes, entrepreneurs confirmés vous indiqueront quels sont les points sensibles de votre entreprise et comment vous épargner de sérieux problèmes.

6. Ne pas faire signer d’accord de non-divulgation

Il ne s’agit pas ici de confiance, mais plutôt de bon sens.

Bien des projets sont tombés à l’eau parce que des concurrents d’une entreprise avaient eu vent de certains éléments cruciaux. Innovation sur un produit, approche marketing, partenariat… sont autant de choses que vous devriez garder pour vous.

Demandez à chaque membre de votre start-up, mais aussi à chaque intervenant dans votre projet de signer un accord de confidentialité.

7. Ne pas protéger ses biens personnels

Enfin, il est conseillé de bien séparer ses biens personnels des biens de son entreprise.

Pensez à bien choisir le statut de votre entreprise. En cas de problèmes financiers, vous et votre famille serez à l’abri.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Comment booster votre CA avec la vente par abonnement ?

Business model très présent dans le secteur de la presse, la vente par abonnement s’étend à bien d’autres secteurs. Avantageuse pour les...

Publié le par Audrey Clabeck
Entrepreneuriat

Entrepreneur : 5 astuces pour mieux gérer votre temps

Lorsque l’on est entrepreneur, il est essentiel de parfaitement gérer son planning, car comme le fameux proverbe le dit  : “Le temps, c’est de...

Publié le par Leo Chatillon