Newsletter : 7 astuces pour concevoir des header parfaits

Lorsqu’on met une campagne de mailing en place, on se concentre généralement sur le contenu. Pourtant, le header de votre newsletter est l’emplacement idéal pour transmettre...

Publié par Elise Duret

Lorsqu’on met une campagne de mailing en place, on se concentre généralement sur le contenu.

Pourtant, le header de votre newsletter est l’emplacement idéal pour transmettre identité visuelle et content marketing. Votre entête, c’est l’affiche promotionnelle de votre contenu de newsletter, celui qui va inciter les abonnés à poursuivre leur lecture.

Voici donc 8 astuces pour concevoir des header parfaits afin de convertir les plus réticents à poursuivre leur lecture !

 

1. Concevez un header de newsletter à la bonne taille

Ni trop grand, ni trop petit, mais quelle est la bonne taille pour un header ?

Bien évidement, tout va dépendre des éléments marketing que vous désirez placer dans votre en-tête, quoiqu’il en soit ne dépassez pas 300 pixels. Si votre en-tête ne contient pas de menu, une hauteur de 70 pixels est préconisée.

Attention à ne pas surcharger votre header, il doit resté attractif, clair et concis. L’en-tête idéal contient votre logo, votre nom de marque et accessoirement un menu. Lorsque vous concevez votre header, n’ayez qu’une chose en tête : identité visuelle. L’header est votre carte de visite, rien de plus. Il doit donc rester simple, élégant et équilibré.

Notre astuce
Intégrer un menu à votre en-tête présente un avantage stratégique. Et pour cause, même si votre abonné n’est pas intéressé par le contenu de votre newsletter, il peut toutefois accéder directement à votre site.

 

2. Transmettez votre identité visuelle dans votre header

Transmettre votre identité visuelle dans votre en-tête va avoir deux intérêts :

  • Premièrement, de rassurer vos abonnés afin qu’ils n’aient aucun doute sur l’expéditeur de l’e-mail.
  • Deuxièmement de donner instantanément toutes les informations sur votre marque. N’oubliez pas que votre identité visuelle transmet vos valeurs et doit marquer les esprits.

Votre logo est ce qui doit être vu en priorité, son emplacement idéal est en haut à gauche de votre header de newsletter. Vient ensuite votre nom de marque s’il n’est pas intégré au logo et votre slogan.

 

3. Utilisez de la couleur pour démarquer votre header du contenu

Restez cohérent avec votre charte graphique. Utilisez la couleur de votre identité visuelle pour un effet simple, mais efficace.

La newsletter de Chubbies est un bon exemple de l’utilisation de la couleur, c’est sobre et coordonné, donc pertinent !

Notre astuce
Utilisez une couleur de fond HTML, elle sera plus légère à charger et vous aurez plus de chance que votre e-mail ne soit pas expédié dans les spams.

 

4. Misez sur une photo pour attirer l’attention sur votre header

Rien de tel qu’une photo pour capter l’œil de votre lecteur. Elle va rendre l’ensemble de votre newsletter plus dynamique.

Pour un e-mail professionnel, utilisez une photo de qualité à fort impact. Là encore, restez cohérent avec votre charte graphique et ne négligez pas le contenu « Alt » de votre image.

 

5. Utilisez des éléments graphiques dans vos en-têtes

Utiliser des éléments graphiques ou des icônes dans vos header peut s’avérer payant. Cela attire l’œil, mais permet de donner du dynamisme et un côté ludique à votre en-tête.

Prenez exemple sur la newsletter de Power of plants qui utilise des légumes en guise de bordure d’header tout en restant en cohérence avec son identité visuelle.

 

6. Concevez un header polyvalent à personnaliser

Concevoir un header polyvalent et consistant présente évidement un avantage, celui de pouvoir vous en resservir pour toutes vos campagnes de mailing.

Bon à savoir
Toutefois, selon l’objectif marketing, il est judicieux d’adapter son header. Inutile de tout changer, vos abonnés aiment la constance et vous risqueriez de perdre la cohérence avec votre identité visuelle. Mais une petite touche de personnalisation peut amener un plus à votre en-tête.

Prenons l’exemple d’Unstyled qui choisit de modifier les couleurs de sa marque :

 

Vous pouvez également jouer sur l’emplacement de votre logo, sur la taille de votre police ou encore apporter une pointe de saisonnalité dans votre header. Même si votre en-tête doit respecter des codes, rien n’empêche l’originalité si elle reste modérée !

 

7. Intégrez le sujet de la newsletter à son header

Souvent oublié, le sujet de sa newsletter présente pourtant l’avantage de susciter l’envie dès le début.

Choisissez bien vos mots, appuyez vous sur les codes du storytelling parce que l’énoncé doit être concis pour ne pas surcharger votre header. Toutefois, vous l’aurez compris, la conception d’en-têtes pour ses newsletters reste pointilleuse et son importance ne doit pas être minimisée.

Lorsque l’on veut attirer un grand nombre d’abonnés, pour ne pas rater sa cible, il est préférable de déléguer à un professionnel du graphisme.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Tuto Photoshop : comment créer un effet tilt shit en seulement 3 étapes ?

L’effet tilt shift (effet “maquette” en français) permet d’ajouter de la profondeur de champs sur une photographie pour donner l’impression...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

Tuto Photoshop : comment créer un reflet dans l’eau

Aujourd’hui nous allons voir comment ajouter rapidement un reflet dans l’eau dans un paysage avec Photoshop CC. Afin de manipuler les calques et les outils, je...

Publié le par Emeline Rizoud