Traduction de site web  : 9 techniques et conseils à suivre

Pour exporter votre activité commerciale à l’internationale efficacement, vous devez faire traduire votre site web. Soyez extrêmement vigilant sur la qualité de la traduction de...

Publié par Elodie

Pour exporter votre activité commerciale à l’internationale efficacement, vous devez faire traduire votre site web.

Soyez extrêmement vigilant sur la qualité de la traduction de votre site internet, il en va de votre notoriété et de l’avenir même de votre entreprise à l’étranger.

Pour une traduction de site web professionnelle, voici 9 techniques et conseils à suivre !

 

Les avantages et enjeux de la traduction de votre site web

Vous souhaitez étendre votre commerce à l’internationale ou exporter vos services à l’étranger ? Faire traduire votre site web devient alors une étape obligée pour :

  • Véhiculer une image de marque professionnelle.
  • Adapter tous vos contenus aux différentes nuances linguistiques du pays étranger ciblé.
  • Être référencé sur les moteurs de recherche dans plusieurs langues afin d’optimiser l’exportation de vos produits ou services.

Une traduction de site web ne se fait pas à la légère, utiliser les services d’un traducteur non professionnel ou Google Traduction, est une très mauvaise idée !

En effet, le métier de traducteur ne s’improvise pas et seul un traducteur expérimenté sera capable de cerner les subtilités de la langue cible, d’identifier les termes à traduire et ceux à conserver, de traduire des expressions typiquement locales…

Bref de retranscrire tout votre contenu de site web, de la page d’accueil jusqu’aux fiches produits, dans une langue étrangère à la perfection !

Pour obtenir des traductions de qualité, les meilleurs traducteurs freelances sont disponibles sur les plateformes comme Traduc.com !

 

 

3 techniques de traduction de site web

Une traduction pertinente de votre site internet aura donc un impact considérablement sur votre développement à l’étranger.

Il existe différents services et outils de traduction qui vont vous permettre de concrétiser vos ambitions hors de nos frontières, mais attention, certains ne sont pas un choix judicieux…

Les services de traduction professionnelle : Traduc.com

C’est la solution à privilégier pour une traduction de qualité de votre site web.

En travaillant avec les services d’une entreprise spécialisée dans la traduction de sites web comme Traduc.com, vous êtes assuré de confier vos traductions à des traducteurs professionnels.

Les traducteurs qui œuvrent pour les services de traductions en ligne comme Traduc.com sont natifs des pays dans lesquels vous souhaitez implanter votre activité marketing et/ou spécialisée dans des domaines spécifiques : marketing, médical, scientifique, technologique…

Quel que soit votre projet de traduction, vous avez la certitude que votre contenu sera traduit en tenant compte de ses spécificités.

Lorsque l’on cherche à développer son activité commerciale à l’étranger, la surcharge de travail est généralement conséquente.

Le plus
L’avantage de faire appel à une agence de traduction c’est la faculté de pouvoir déléguer vos projets de A à Z.

Il vous suffit de rédiger un brief et le chef de projet qui vous est dédié s’occupe de trouver le ou les meilleurs traducteurs en fonction de votre projet et de vos objectifs.

Vous obtenez ainsi une traduction clé en main de votre site web pour alléger votre charge de travail.

Un des avantages supplémentaires à confier votre traduction de site web à un service de traduction est que tous vos documents et pages web sont livrés dans les délais que vous avez fixés au préalable, et ce, quel que soit le type de fichier à traduire (Word, PPT, PDF, Excel, HTML, etc.).

Pour finir, les services de traductions en ligne comme Traduc.com travaillent en étroite collaboration avec un grand nombre de traducteurs.

Si vous avez des demandes urgentes, il y aura toujours un traducteur qualifié de disponible pour y répondre !

Devis gratuit
Contactez nos chefs de projet pour obtenir un devis personnalisé.

Traduction de site web

Les plugins des CMS

Site e-commerce, prestation de service ou simple blog, vous êtes nombreux à souhaiter élargir votre champ d’action aux contrées lointaines.

Sachez que vous trouverez dans votre CMS de nombreux plugins pour transformer votre site en site multilingue.

Vous allez ainsi pouvoir afficher vos pages web en différentes langues et toucher un plus grand nombre de clients potentiels.

Les plugins WordPress

Parmi les plus performants, nous vous conseillons WPML qui est un outil de traduction payant et une référence en la matière et Polylang qui est un modèle freemium.

C’est une alternative intéressante, mais vous serez vite limité.

Les plugins Shopify

Langify est un module payant, il possède une fonction SEO efficace, mais il ne propose pas de traduction automatisée.

LangShop est également un plugin payant qui a l’avantage de localiser le visiteur et la langue de son navigateur et ainsi de personnaliser l’affichage de la page web.

Les plugins Wix

La plateforme met à disposition des propriétaires de site un outil qui permet de traduire les contenus textuels, mais aussi les images et les menus.

Malheureusement, le module ne fonctionne pas pour les applications externes et de FAQ.

Les plugins Magento

La plateforme e-commerce ne propose pas de plugins, mais vous pouvez utiliser une API (interface de programmation) en complément.

Microsoft translator est une API gratuite qui peut traduire votre site en 75 langues.

Google Translate est une interface payante, mais vous pourrez traduire votre site en plus de 100 langues.

Les plugins sont des solutions faciles à mettre en place, mais elles présentent quelques inconvénients :

  • Aucune application ne sera capable de transcrire une émotion, seul un traducteur natif, dont c’est la langue maternelle, et/ou expérimenté peut apporter de l’humanité à vos textes.
  • Aucun automate ne sera en mesure de détecter les nuances d’une langue ou des expressions à double sens.
  • Si vous n’avez aucune notion de la langue de destination, vous risquez de publier une traduction erronée sans le savoir.

 

Les traducteurs automatiques en ligne

Pour finir sur les différentes techniques de traduction de site web, vous trouvez pléthores de traducteurs automatiques en lignes donc voici les principaux :

  • Deepl  : cet outil est capable de traduire des contenus en 26 langues. C’est un logiciel performant et puissant, basé sur l’Intelligente Artificielle, mais l’offre gratuite est limitée.
  • Google Translate  : le traducteur automatique est une référence et ses traductions sont pertinentes, malgré quelques erreurs de compréhension du contexte.
  • Reverso : entièrement gratuit, ce traducteur offre une version plus pédagogique de la simple traduction avec son dictionnaire intégré.

La traduction automatique, tout comme les plugins, va vous permettre de traduire rapidement vos pages web et d’économiser de l’argent par rapport à un service de traducteur.

Mais comme expliqué précédemment, la traduction automatique a ses limites et même si l’IA devient de plus en plus performant, il est encore loin d’arriver à traduire toutes les subtilités des textes.

Traduction de site web
Source : freepik.com

 

6 conseils pour la traduction de votre site web

Pour mettre tous les atouts de votre côté et réussir votre traduction de site web, voici quelques bonnes pratiques.

1. Structurez vos URLs multilingues

Qui dit pages multilingues, dit URLs multilingues ! Vous allez donc devoir créer des URLs différentes et pour cela trois méthodes s’offrent à vous :

  • Utiliser un nom de domaine différent pour chaque pays ciblé : vous possédez ainsi plusieurs sites avec pour chacun des contenus uniques. C’est la méthode la plus pertinente, mais c’est aussi celle qui demande le plus d’investissement autant financier qu’en volume de travail.
  • Utiliser des sous-domaines : la technique est plus facile à mettre en place et moins onéreuse, mais peu appréciée par Google.
  • Utiliser des répertoires : cette dernière solution est avantageuse, car vous ne conservez qu’un seul site. En créant des sous-dossiers pour chaque pays, vous ne travaillez que le SEO du site principal et vous gagnez en visibilité à l’internationale.

2. Pensez à la localisation de contenu

Lorsque vous faites traduire vos contenus, pensez à adapter vos textes en fonction des paramètres locaux :

  • Le ton à adopter.
  • La façon de présenter votre produit ou service.
  • Les mots-clés les plus pertinents pour le public cible du pays.

Chaque pays à ses us et coutumes et vous communiquerez différemment en Espagne qu’au Mexique, même si la langue est identique !

D’ailleurs, le contenu éditorial n’est pas le seul impacté, car les standards graphiques varient eux aussi et une couleur ou une image n’aura pas la même signification d’une culture à l’autre.

3. Repérez les mots à double sens

La langue est un ensemble dynamique et selon la région, la société ou le pays, il y a toujours des différences.

Certaines notions ne peuvent être traduites de manière exacte, il se peut aussi qu’un mot ait plusieurs interprétations.

Les traducteurs automatiques n’ont pas encore la capacité de repérer ces subtilités.

Vérifiez bien vos traductions avant de les valider en ligne pour éviter les faux pas commerciaux !

4. Faites la chasse au duplicate content

Si vous traduisez vos textes à l’aide d’un traducteur automatique, celui-ci va retranscrire mot pour mot votre contenu.

Sauf que les moteurs de recherche sanctionnent très fortement le contenu plagié, même si vous êtes l’auteur des contenus traduits.

Pour éviter le duplicate content, vous allez devoir reformuler l’ensemble de vos textes ou utiliser la balise Google ref lang sur toutes vos pages.

Mais la solution la plus efficace pour éviter les pénalités Google est de passer par un professionnel de la traduction de site web !

5. Soignez l’optimisation SEO

Si vous voulez être correctement référencé dans les pays cibles, vous ne pourrez pas traduire vos contenus digitaux sans penser à votre SEO :

  • Analysez les requêtes des internautes du pays visé.
  • Orientez votre stratégie SEO aussi sur les moteurs de recherche locaux (comme Baidu pour la Chine ou Yandex pour la Russie).
  • Optimisez tout votre contenu à la traduction : balises, méta-description, URL, maillage interne

6. Pensez transcréation !

Allez au-delà d’une traduction basique de votre site web ! La transcréation c’est l’alliance de la langue, de la culture et de l’émotion.

C’est un processus créatif qui va mettre vos contenus marketing en valeur.

Vos textes sont parfaitement ciblés, le message est adapté au public du pays étranger et votre contenu multilingue suscite la même réaction émotionnelle que le texte d’origine.

 

Notre conseil

Si vous voulez réussir votre politique commerciale à l’étranger, la traduction de votre site web doit être parfaite !

Vous l’aurez compris, seul un traducteur expert sera en mesure de vous fournir une traduction irréprochable.

Les meilleurs traducteurs sont sur Traduc.com et si vous cherchez un rédacteur pour rédiger vos contenus de site, c’est vers Redacteur.com qu’il faut se tourner !

 

 

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Les 5 meilleurs bloqueurs de publicités sur Android

Il existe de nombreux bloqueurs de publicités, ou adblockers, pour Android. Découvrez nos conseils et solutions pour se prémunir des publicités intempestives. L’article Les...

Publié le par Heloise Famie-Galtier
Webmarketing

WhatsApp Business : lancement de l’application pour les entreprises

C’était attendu, c’est désormais officiel : WhatsApp dévoile WhatsApp Business, l’application conçue pour les entreprises....

Publié le par Thomas Coeffe