Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

L’art de choisir le bon arrière-plan pour vos photographies

La photographie, c’est un art. Et, comme tous les arts, il comporte une part d’instinct… et une part de technique. Choisir un arrière-plan, cela...

Publié par Melanie De Coster

La photographie, c’est un art. Et, comme tous les arts, il comporte une part d’instinct… et une part de technique.

Choisir un arrière-plan, cela s’apprend aussi. Parce que les gens ne verront pas uniquement votre sujet principal, mais aussi ce qui sera derrière lui, voici ce que vous avez besoin de savoir sur ce sujet.

Faites dans la simplicité

Cette leçon nous vient des photographes les plus connus : un arrière-plan ne doit pas trop attirer l’attention.

Donc, focalisez-vous en priorité pour des fonds simples, unis ou ne présentant pas trop de couleurs différentes, qui ne comportent pas non plus trop d’éléments disparates qui distrairaient le regard.

L’arrière-plan doit être un écrin pour votre sujet, et savoir rester discret. Ou, s’il est bien présent, il doit créer un contraste avec ce que vous voulez réellement photographier, de manière à le mettre en valeur.

Arrière-plan photo simple

Jouez avec les espaces blancs

La composition d’une photographie représente la même réflexion que pour toute composition graphique.

Nous vous avons assez répété que les espaces blancs ne sont pas inutiles, car ils mettent en valeur les éléments les plus importants de votre visuel. C’est également le cas en photographie.

Sans nécessairement poser devant un fond blanc, jouez avec des espaces neutres, vides… Votre sujet sera d’autant plus visible grâce à eux.

Tracez des (bonnes) lignes

Le décor urbain, comme rural, comporte partout des lignes. Des immeubles, l’horizon, des champs… Veillez à ce que ces lignes ne barrent pas votre sujet, ne contredisent pas sa position ou son importance.

Le pire des écueils, à éviter absolument : une ligne horizontale qui passe derrière la tête de votre modèle.

Mettez-y de la profondeur

Si vous ne pouvez pas isoler votre sujet dans une zone vide, faites le flou sur ce qui l’entoure. En jouant sur les ouvertures de focale, votre appareil photographique vous permet de créer un arrière-plan flou, qui mettra d’autant plus en avant votre sujet (testez des ouvertures de f/1,8 à f/2,8).

Profondeur arrière-plan photographie

Une technique qui fonctionne aussi avec les lumières (de la ville ou de la circulation) et qui a même un nom le « bokeh ».

Encadrez vos sujets

En ville, ou à la campagne, vous trouverez parfois des éléments architecturaux qui sont comme autant de cadres. Utilisez-les.

L’arrière-plan devient ainsi une part de la composition de l’image, et attire l’œil.

Cherchez les répétitions

L’esprit humain, quoi que l’on en dise, aime l’ordre. Il va automatiquement grouper des éléments entre eux, chercher comment les aligner. Il s’agit de l’effet Gestalt, dont nous avons déjà parlé.

Le même principe fonctionne en photographie : positionnez votre sujet devant une rangée d’objets identiques. Sa différence l’aidera à se faire repérer beaucoup plus rapidement.

En réalité, vous devez chercher les répétitions pour trouver le contraste !

Répétition contraste Photographie

Changez d’angle

Parfois, pour trouver le bon arrière-plan, vous devrez opter pour une autre position. Une contre-plongée, une plongée, vous mettre à la hauteur du sujet… Regardez comment vous pouvez au mieux le mettre en valeur devant l’endroit où vous l’avez placé.

Racontez une histoire

Vous ne devez pas toujours chercher l’arrière-plan le plus neutre possible. Parce que, parfois, il doit faire partie de la photographie. Notamment quand il raconte également une histoire sur son sujet.

Un arrière-plan crée un contexte, a des choses à dire… Prenez le temps de l’écouter et de voir si vous voulez, ou non, l’incorporer dans votre cliché.

Arrière-plan histoire photographie

Choisir le bon arrière-plan, cela prend du temps. Mais c’est une étape qu’il serait dommage de négliger. Car vos arrière-plans font tout autant partie de vos photographies que vos sujets.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Symbolique animale : que signifie une panthère dans un logo ?

La panthère, cet animal puissant, sauvage… et encore rarement exploité dans les logos. Sa symbolique pourrait pourtant en inspirer plus d’un, et peut-être vous si vous cherchez...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Comment créer un wireframe d’application mobile ?

Aujourd’hui, les applications mobiles font partie intégrante de nos vies. Si elles semblent couler de source pour le public, leur conception demande un long travail de...

Publié le par Solenne Ricard