Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Email et typographie : 5 règles à respecter

Avez-vous déjà réfléchi à la typographie que vous utilisez pour vos emails ? Ce petit détail, que vous déléguez...

Publié par Melanie De Coster

Avez-vous déjà réfléchi à la typographie que vous utilisez pour vos emails ?
Ce petit détail, que vous déléguez souvent sans y penser à votre logiciel de messagerie, pourrait pourtant modifier considérablement l’impact vos de messages…

1. Préférez les standards

email marketing Patagonia typographie blog conseil

C’est dans les vieilles casseroles que l’on fait les meilleures soupes… et dans les typographies les plus courantes qu’on passe les meilleurs messages.

Contrairement à une affiche, ou même à une page web, vous ne pouvez pas juste imposer au logiciel de messagerie de votre destinataire de lire la police toute particulière que vous avez fait préparer spécialement pour l’occasion.

Si votre police est trop spécifique, elle sera automatiquement remplacée.
Il est donc plus simple de retenir directement une typographie qui sera lue partout :

  • Arial
  • Helvetica
  • Times New Roman
  • Verdana
  • Courier
  • Tahoma
  • Georgia
  • Palatino
  • Trebuchet MS
  • Geneva..

Toutes ces polices ne bougeront pas quel que soit l’appareil utilisé par le destinataire du message.

2. Laissez les empattements aux documents imprimés

 

Sur un écran, les polices Sans Serif restent celles qui sont les plus lisibles. Si certains utilisateurs préconisent de vous appuyer sur les typographies à empattements pour les mails les plus longs, cette pratique reste peu appliquée à l’usage.

Le principal enjeu d’un message restant sa lisibilité, le Sans Serif reste la solution la plus efficace pour une lecture sur écran, quelle que soit la taille de ce dernier.

3. Écrivez suffisamment grand

Puisque l’on parle de taille… Le corps d’un message ne saurait être rédigé en caractères trop petits, sauf à vouloir que vos destinataires ne s’usent les yeux pour le lire (ce qu’ils ne feront pas, sauf si vous êtes leur vieille grand-mère à qui ils pardonnent tout).

Nous vous conseillons d’opter pour des caractères entre 14 et 18 pixels de haut (16 étant une bonne moyenne). Les titres, eux, pourront être plus grands : entre 22 et 28 pixels de haut, afin de marquer une véritable différence.

À l’inverse, votre signature pourra être en caractères plus petits (12 pixels), ce qui permettra de bien la distinguer du reste du mail.

4. Guidez les yeux

Nous avons commencé à vous parler des titres des mails.
Comme pour tout document destiné à la lecture, vos messages doivent respecter une certaine hiérarchie, toujours afin de faciliter la lecture.

Vous utiliserez donc des titres, voire des intertitres, vous ajouterez de l’espace entre les paragraphes, qui seront alignés sur la gauche. Ces simples règles typographiques de mise en page amélioreront grandement les réactions face à vos mailings.

5. Limitez le nombre de polices (et leurs couleurs)

 

Il est tentant de choisir d’autres polices de caractère pour les titres que pour le corps du texte. Voire de mettre ceux-ci en couleur, afin d’encore mieux les différencier. Et vous avez tout à fait le droit de le faire. À condition de ne pas en abuser.

Vous écrivez un mail, vous n’êtes pas en train de préparer un sapin de Noël psychédélique avec un enfant de 5 ans.
Deux polices de caractère différentes (trois au maximum) seront plus que suffisantes.

Et il en est de même pour les couleurs (du moins dans le texte) : réservez-les pour mettre en évidence les liens, et limitez leur nombre.

 

Ces règles s’appliquent pour tous les types de mails : personnels, professionnels, comme commerciaux.

Cela ne vous empêche pas d’ajouter des images, des gifs, des boutons… Une fois votre typographie choisie et mise en place, vous restez libre d’aménager vos mailings en fonction de vos objectifs.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Les 7 tendances typographiques de 2019

Prenez un joli cahier, c’est parti pour des lignes d’écriture. Non pas celles que vous faisiez à l’école quand vous appreniez à...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

7 principes pour créer un packaging irrésistible

Un beau produit mérite un bel emballage. Toutefois, créer un packaging pratique, esthétique et qui parvient à sortir du lot est plus facile à...

Publié le par Leo Chatillon