Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Success story : l’histoire du logo Ikea

Depuis quelques années, Ikea est devenu une marque que tout le monde (ou presque) connaît. Présents dans de nombreux pays, les magasins Ikea sont devenus une référence pour ce qui...

Publié par Melanie De Coster

Depuis quelques années, Ikea est devenu une marque que tout le monde (ou presque) connaît. Présents dans de nombreux pays, les magasins Ikea sont devenus une référence pour ce qui concerne le meuble à tarif économique. Leurs enseignes jaunes et bleues se remarquent d’ailleurs de loin. Mais est-ce que cela a toujours été le cas ?

 

En 1950, Ikea misait sur la qualité

 

L’histoire d’Ikea remonte à quelques décennies en arrière. La société elle-même a été fondée en 1943 par le jeune Ingvar Kamprad, qui n’avait alors que 17 ans. Entrepreneur et dur à la tâche, il vendait à l’époque des articles ménagers, des stylos, des cadres photo… Quand il inscrit son entreprise au registre de commerce suédois, il la nomme IKEA comme l’acronyme des initiales de son prénom et de son nom, suivies de la première lettre du nom de la ferme de ses parents (Elmtaryd) et de celle de son village (Agunnaryd).

Ce n’est qu’en 1947 qu’il commence à intégrer des meubles à son catalogue. Un catalogue d’autant plus important que l’essentiel de ses ventes se faisait par correspondance. Face au succès remporté par les meubles, Ingvar Kamprad décide de s’y consacrer dès 1951. Et c’est à l’occasion d’un premier encart publicitaire dans un journal suédois que le logo initial d’Ikea apparaît pour la première fois.

Ce logo se présente comme un sceau de qualité, avec sa forme rouge et les termes Qualité garantie écrits tout autour. Choix étonnant, même s’il s’agit d’un acronyme, le nom Ikea est entièrement inscrit en minuscule.

logo Ikea 1951

Le but de ce premier logo est clair : rassurer les clients qui ne connaîtraient pas encore Ikea, pour les convaincre de passer commande. C’était d’autant plus important que les prix bas de la marque amenaient les éventuels consommateurs à douter de la qualité des produits. Toujours dans la volonté de les rasséréner, Ingvar Kamprad ouvre en 1953 son premier show-room, afin de permettre à chacun de tester les produits avant de les commander.

 

Ikea fait feu de tout bois

L’entreprise commence à se développer, à investir… Il est temps de passer à un nouveau logo. Celui lancé en 1954 est assez dynamique et novateur pour l’époque. Si son fond brun peut d’abord étonner, il fait évidemment référence à la matière première utilisée dans les meubles vendus par Ikea : le bois. La marque est là pour vendre du mobilier, et entend bien le montrer.

logo ikea 1954

Son nom est enfin inscrit en lettres capitales, et son écriture italique, comme l’ambiance générale du logo, crée un effet de mouvement et de modernité. Une ligne directrice qui est déjà celle de l’entreprise. Après avoir acheté un show-room, Ikea décide dès 1955 de fabriquer ses propres meubles. Et, à partir de 1956, la marque innove avec ses paquets plats, qui évitent aux meubles vendus par correspondant d’arriver abîmés chez les clients. Il suffisait de retirer les pieds des tables !

Chaque année, ou presque, fait face à de nouveaux développements : ouverture du premier magasin en 1958, fabrication de meubles en série (via la Pologne), à partir de 1960.

 

Une recherche de couleurs

 

Petit à petit, Ikea continue son expansion et implante des magasins dans de plus en plus de villes… et de pays. La Suisse en 1973, le Canada en 1976, les Pays-Bas en 1978, la France en 1981…

Toutes ces ouvertures amènent à réfléchir un peu plus sur le logo. En 1967, il se rapproche de ce qui sera sa forme définitive. L’ovale qui entoure le nom de l’entreprise, placé dans un encadré. Il est alors souligné et en noir et blanc, mais cela lui permet d’être plus facilement déclinable sur tous les supports.

logo Ikea 1967

Néanmoins, tout le monde sait que le noir et blanc manque parfois un peu d’énergie. En 1981, ce même logo perd son cadre et, surtout, passe au rouge. Plus dynamique, plus facile à remarquer… Cela aurait pu être le logo définitif. Mais il lui manquait encore ce petit quelque chose qui le ferait se distinguer des autres, qui afficherait une personnalité vraiment unique. Une personnalité suédoise, par exemple.

logo Ikea 1981

En 1983, le logo prend ses couleurs bleu et jaune. Pourquoi celles-là ? Parce qu’il s’agit des teintes du drapeau suédois. Alors que la marque de meubles est présente dans de nombreux pays, il est d’autant plus important de rappeler d’où elle vient, et ce qui la distingue de ses concurrents. Le nom des meubles et les restaurants qui vendent des plats suédois ne sont que des déclinaisons du même concept.

logo Ikea 1983

Ce dernier logo a l’air bien parti pour durer. Il a subi un léger lifting en 2019, avec des lettres très légèrement rapprochées et retravaillées. Mais pas suffisamment pour que tout le monde le remarque.

logo Ikea actuel

Un choix stratégique, alors qu’il avait pourtant été évoqué, en 2013, un changement d’identité. Parfois, changer n’est pas toujours une bonne option…

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

5 outils pour réduire le poids de vos fichiers et images rapidement

La compression est essentielle afin d’améliorer le chargement de vos pages web. C’est un critère de référencement pour Google. Afin de ne...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Le graphisme doit-il suivre les saisons ?

En automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle… et les bonnes idées aussi. Chaque saison a ses clichés et nous les visualisons très aisément. Les graphistes auraient bien...

Publié le par Camille