Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

7 astuces pour traduire votre catalogue

Le catalogue ou la brochure sont des supports commerciaux généralement disponibles en version papier sur lesquels les entreprises font la promotion de leurs produits, services et...

Publié par Elodie

Le catalogue ou la brochure sont des supports commerciaux généralement disponibles en version papier sur lesquels les entreprises font la promotion de leurs produits, services et qualité.

En diffusant vos catalogues, brochures et supports commerciaux à travers vos canaux de communication, vous développez votre visibilité auprès d’un large public. Par conséquent, lorsque vous implantez votre activité dans un pays étranger, pour toucher plus facilement votre nouvelle cible, la traduction de vos catalogues et brochures s’impose.

 

Les enjeux de la traduction de vos catalogues, brochures et flyers

Vos catalogues, brochures ou flyers, qu’ils soient disponibles en version numérique ou papier, sont votre principale vitrine auprès de vos prospects et clients. Ils contribuent au développement de votre image, de votre notoriété afin d’améliorer vos ventes et votre chiffre d’affaires.

En effet, ce sont vos supports de communication qui vont susciter l’attention de vos prospects et c’est grâce à leur traduction que vous transformez vos prospects en clients.

Dans votre développement à l’international, il est donc essentiel de prévoir la traduction de vos catalogues produits, brochures commerciales et flyers.

Obtenez des traductions de vos supports de communication qui reflètent votre image en les confiant à des traducteurs spécialisés sur Traduc.com.

 

En effet, la mise en page d’un catalogue et la traduction sont deux missions distinctes et nécessitent l’intervention de professionnels spécialisés. Néanmoins, leur fusion mérite une attention particulière. Le sens de lecture, l’alphabet, la ponctuation sont des éléments à prendre en compte dans la mise en page de votre catalogue traduit.

 

Mis en page des traductions de votre catalogue : les adaptations à faire

Chaque langue possède ses particularités, souvent minimes à l’oral mais significatives à l’écrit. C’est pourquoi, lorsque vous faites traduire votre brochure, il est primordial de les prendre en compte. Si vous n’en tenez pas compte, elles peuvent nuire durablement à votre image et notoriété et compromettre votre développement à l’international.

Ces particularités linguistiques sont souvent :

  • Le sens de lecture
  • L’alphabet
  • Les accents
  • La ponctuation

1. L’importance du sens de la lecture

Parmi toutes les langues parlées à travers le monde, on distingue 2 types de langues :

  • Les langues dextroverses : écrites et lues de gauche à droite, comme toutes les langues européennes par exemple
  • Les langues sinistroverses : écrites et lues de droite à gauche comme l’arabe et l’hébreu

L’impact de la mise en page de votre catalogue après sa traduction en arabe ou hébreu est donc incontournable. Dans ces cas précis, il est préférable de créer une mise en page spéciale et se détacher complètement de la version originale si elle est rédigée en langue dextroverse.

 

2. L’alphabet et les accents

Tout comme le sens de lecture, l’alphabet de certaines langues vous oblige à revoir la mise en page de votre catalogue une fois traduit.

En effet, il existe plus d’une vingtaine d’alphabets à travers le monde, dont les principaux sont le latin, le cyrillique (slave) et le grec et le syllabique (ou logographique).

En plus de leur sens de lecture, les caractères utilisés sont différents d’un alphabet à l’autre et cela impacte directement la mise en page de votre catalogue, sa longueur et son format. Par exemple, une phrase de deux lignes en français (alphabet latin) peut correspondre à seulement 5 à 6 caractères en chinois (alphabet syllabique).

Notre conseil
Prévoyez donc un BAT différent plus court pour les langues dont l’alphabet est slave ou syllabique.

 

3. L’utilisation de la ponctuation

Selon les langues, la ponctuation est renforcée, doublée comme en espagnol avec les points d’exclamation ou d’interrogation présents en début et fin de phrase.

La ponctuation a par conséquent un impact sur la longueur de vos textes. Raccourcir certaines phrases, faire un retour à la ligne ou prévoir des espaces supplémentaires sont les meilleures solutions pour s’adapter à la ponctuation de chaque langue.

Vous l’aurez compris, lorsque vous faites traduire les contenus de vos brochures, vous devez impérativement anticiper ces spécificités linguistiques dans la mise en page de vos supports commerciaux.

Pensez-y
Prévoyez toujours un temps de finalisation de votre BAT afin de l’envoyer en impression.

 

4. L’utilisation des couleurs et de la police d’écriture

L’utilisation des couleurs et des polices d’écriture ont également leur importance. Par exemple, en Chine, le jaune est une couleur impériale alors qu’en Inde c’est une couleur de faible importance, destinée au commerce de troc. Il en est de même pour les polices d’écritures, les minuscules et les majuscules.

Tout comme pour la ponctuation, anticipez la présence de majuscules dans la mise en page des traductions de votre catalogue.

 

Quels sont les moyens pour traduire votre catalogue ?

La traduction d’un catalogue est souvent longue et fastidieuse surtout si vous disposez des fichiers sources sous format IDML ou PAO. En effet, cela complique et peut allonger le délai.

5. Faire appel à des services et agences de traduction

Vous pouvez également faire appel à un service de traduction professionnelle en ligne comme Traduc.com.

Des chefs de projet prennent en charge la traduction de vos catalogues, brochures et flyers de A à Z. Vous avez simplement à leur envoyer vos catalogues à traduire en indiquant vos consignes et votre délai de livraison. Ensuite, nos chefs de projet confient vos catalogues à nos meilleurs traducteurs et vous restituent vos traductions dans vos fichiers source que ce soit sous Indesign, Affinity Designer, PowerPoint ou Word.

Sur Traduc.com, nos chefs de projet vous remettent des traductions clés en main, adaptées à votre cible. Vos traductions sont effectuées par des traducteurs professionnels natifs afin de vous garantir des traductions optimales.

 

6. Faire appel à des traducteurs freelances

Disponibles sur les plateformes professionnelles comme Traduc.com, les traducteurs freelances sont à même de prendre en charge la traduction de vos supports de communication.

Au sein du réseau de traducteurs de Traduc.com, certains traducteurs sont spécialisés dans la communication et le marketing. Ils maitrisent parfaitement les enjeux d’une traduction de qualité pour votre visibilité internationale.

Néanmoins, tous les traducteurs freelances ne maitrisent pas les logiciels de graphisme comme la suite Adobe (PAO) ou Affinity Designer. Précisez donc bien le format de vos catalogues et brochures lors de la formulation de votre demande.

7. Traduire avec des logiciels de TAO et des extensions des logiciels de PAO

L’utilisation des logiciels de traductions assistées par ordinateur est une solution pratique car vous obtenez des traductions en instantanées à moindre coûts. C’est une solution moins onéreuse que faire appel à une agence de traduction ou des traducteurs freelances. Néanmoins, la qualité de vos traductions est largement compromise.

En effet, les logiciels de traductions assistées par ordinateur sont de grandes bases de données dans lesquelles des algorithmes récupèrent des équivalents de mots, termes et expressions d’une langue à l’autre sans tenir compte des éventuels doubles sens.

Ainsi, vous obtenez des traductions immédiatement contenant des fautes de style et d’orthographes compromettant votre image auprès de votre audience.

Afin d’éviter de ternir votre image de marque à l’international privilégiez une traduction professionnelle de vos catalogues et brochures. Confiez la traduction de vos catalogue et brochures sous format IDML, PSD, etc. à nos chefs de projet sur Traduc.com.

 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment utiliser le prisme d’identité de marque ?

Le prisme d’identité de marque est un concept élaboré par Jean-Noël Kapferer. C’est un outil important dans votre stratégie marketing. En effet, le prisme de Kapferer va vous...

Publié le par Elise Duret
Graphisme

Comment ouvrir l’appétit avec la photo culinaire ?

La photographie, c’est un art. La photo culinaire aussi. Elle permettrait même de mixer plusieurs arts, puisque la gastronomie y est forcément au moins un peu...

Publié le par Emeline